X

Diaspora

Les Libanais d’Amérique latine rentrent de plus en plus nombreux au bercail

N. F. | OLJ
15/09/2014

Les Libanais ont toujours été de grands voyageurs. À partir du Brésil, de l'Argentine, du Mexique, du Chili et d'autres pays de la région, le mouvement des descendants de Libanais vers le Liban s'accentue ainsi au fil des ans. Sans compter les voyages intérieurs visant à renforcer la solidarité entre les grandes communautés libanaises d'Amérique latine.

Avec le père Silouanos Chamoun en provenance de Campinas au Brésil
Pour la quatrième année consécutive, le Père Silouanos Chamoun, de l'ordre maronite libanais, en mission à l'église maronite de Campinas, dans l'État de São Paulo, a organisé cet été un voyage au Liban pour un groupe de Brésiliens d'origine libanaise et leurs amis. Les voyageurs ont découvert le Liban, son histoire et ses sites touristiques. Ils ont effectué un pèlerinage religieux avec la visite de monastères, sanctuaires et lieux de saints libanais : saint Charbel, sainte Rafka, saint Neematallah Hardini. Comme à l'accoutumée, le groupe a été reçu à l'Université Saint-Esprit de Kaslik (Usek) pour visiter le campus et assister à une conférence sur l'histoire, le peuple et les communautés religieuses au Liban. Cette conférence a été donnée par Roberto Khatlab, directeur du Centre des études et cultures de l'Amérique latine (Cecal-Usek), auteur d'un guide touristique, historique et culturel du Liban en langue portugaise. Certains ont pu rencontrer pour la première fois leurs familles au Liban en visitant leurs villages d'origine.

Des Argentins et des Mexicains attendus au Liban
L'Ucal organise un nouveau voyage de deux semaines au Liban, durant lequel les Argentins d'origine libanaise visiteront, à partir du 19 septembre, le pays du Cèdre. Le groupe de base provient de la ville de Rosario, où le club libanais est renommé pour ses activités et son école de « dabké » et de danse orientale. Les Argentins seront suivis par les Mexicains du « Centro Libanés » de Mexico City, dont la réputation fait la fierté des Libano-Mexicains. Ils seront au Liban du 8 au 17 octobre prochain, l'occasion de développer encore plus de contacts avec la communauté mexicaine et leurs familles d'origine au Liban.

Rassemblements de jeunes au Mexique, au Chili et en Argentine
Le 32e congrès national de la puissante « Jomali » mexicaine se terminera demain à Veracruz. Il regroupe plus de deux cents jeunes Libano-Mexicains réunis depuis le 12 septembre dans le port d'arrivée de leurs ancêtres. À ce propos, le président actuel Raymundo Perea Kuri, qui avait participé au voyage RJLiban en 2011 au Liban, écrit : « Il y a deux ports d'une importance infinie dans l'histoire des Libanais émigrés au Mexique : Beyrouth et Veracruz. Beyrouth, le port à partir duquel la plupart de nos grands-parents partirent pour l'aventure en Amérique. Et Veracruz, le port dans lequel nos familles commencèrent à écrire leur histoire au Mexique. Étant moi-même originaire de l'État de Veracruz, je suis personnellement très content de vous recevoir dans la première terre que vos aïeux ont touchée au Mexique, où nous joindrons tous nos efforts afin de vous faire sentir, comme cela le fut et le restera toujours, que vous êtes chez vous, dans votre maison. Et de plus, nous clôturerons notre rencontre, en bons compatriotes que nous sommes, avec "el grito de independencia" le 16 septembre durant la soirée de gala ! »
Ce rassemblement sera suivi le samedi 19 septembre par celui de jeunes de l'Union libanaise culturelle mondiale avec la « Jol » à Santiago au Chili, pour un programme de trois jours consacré à la formation de nouvelles commissions. Il se déroulera au « Circulo Libanés » en présence de membres de la communauté libanaise qui participeront aux réceptions et repas chiliens et libanais. Enfin, du 11 au 13 octobre, se tiendra à San Juan en Argentine le congrès national de la « Jucal », au cours duquel les jeunes Libano-Argentins ayant séjourné au Liban parleront de leur expérience et proposeront un partenariat de longue durée. Un partenariat qui sera renforcé par le prochain voyage organisé par l'association RJLiban au pays du Cèdre, prévu du 16 juillet au 6 août 2015.

N.F.

À la une

Retour au dossier "Diaspora"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!