Rechercher
Rechercher

Loisirs

Surf et détente sur la plage de Jiyeh

Le Lebanon Water Festival a organisé sa compétition de surf à Jiyeh. Bilan : du soleil, des vagues de qualité et une ambiance conviviale.

Pour les participants, c’est le plaisir de glisser sur l’eau qui a primé mardi.

« Regardez ces vagues, c'est incroyable ! » Annette Khoury, l'une des organisatrices du Lebanon Water Festival, tenait cette année à offrir les meilleures conditions possibles aux participants de la compétition de surf, après une édition 2013 au cours de laquelle ils avaient été déçus par la qualité des vagues. Objectif atteint, puisque les surfeurs ont été dithyrambiques sur ce point. Ils ont pu profiter mardi d'une mer favorable à Jiyeh, où s'est déroulée la compétition. Les concurrents, vingt-cinq au départ, ont eu droit à chaque tour à un passage de vingt minutes pour séduire le jury posté un peu plus haut sur la plage. Parmi les surfeurs, une majorité de Libanais, deux femmes et deux étrangers, australien et espagnol. Le tournoi s'est achevé sur la victoire de Dallas Michael, l'Australien, contre les Libanais Karim Flouti et Alfred Badr.


Mais l'essentiel n'était pas là. Danny Fadoul demi-finaliste, interrogé sur sa prestation, a insisté sur le plaisir pris dans les vagues : « J'ai eu la mer quasiment pour moi tout seul pendant quarante minutes. C'est surtout pour cela qu'on est tous là ! » s'est-il exclamé. L'ambiance n'était pas à la compétition acharnée, les participants allant et venant en fonction de leur emploi du temps, pendant que les organisateurs alternaient entre passages dans l'eau et pause à l'ombre. Une atmosphère de vacances et de célébration du surf en somme. « C'est vraiment détendu aujourd'hui. Les vagues sont superbes, très longues, les surfeurs prennent du plaisir, c'est le plus important », a souligné Annette Khoury. Prochaine étape du Lebanon Water Festival : Tripoli, où sera organisée dimanche la compétition de planche à voile.


« Regardez ces vagues, c'est incroyable ! » Annette Khoury, l'une des organisatrices du Lebanon Water Festival, tenait cette année à offrir les meilleures conditions possibles aux participants de la compétition de surf, après une édition 2013 au cours de laquelle ils avaient été déçus par la qualité des vagues. Objectif atteint, puisque les surfeurs ont été dithyrambiques sur...

commentaires (0)

Commentaires (0)