« Nous avons assisté à un grand jour pour la démocratie en Afghanistan »

Un coin de ciel bleu pour les Afghanes en burqa

OLJ
07/04/2014

Leurs longues files de burqas bleues ont marqué l'élection présidentielle de samedi : à Jalalabad comme dans les autres grandes villes, les Afghanes ont répondu présent, entre détermination et joie discrète.
Devant l'entrée d'une école transformée en bureau de vote, trois femmes posent face aux photographes. Portant sur un bras leur bébé emmailloté dans un drap fleuri, elles montrent fièrement leur index trempé dans de l'encre violette, preuve qu'elles ont voté.
Ayesha, 20 ans, affiche une détermination inébranlable pour son tout premier vote, et ce peu importe les menaces des talibans, très présents dans la région.
« J'ai l'âge de voter, et même s'il y avait un attentat-suicide, j'aurais sacrifié ma vie, dit-elle. Car nous devons montrer aux ennemis de l'Afghanistan (les talibans, NDLR) que nous n'avons pas peur, et les mettre K.-O. en allant tous voter. » Son vote aurait été inimaginable entre 1996 et 2001, lorsque le régime des talibans privait les femmes de nombreux droits, dont celui d'étudier ou travailler.
À Sukhroad, un district proche de la ville, Marzia, la vingtaine, ressort comblée du bureau de vote. « Aujourd'hui c'est notre jour, c'est la journée des femmes ! » lance de son côté Shabnam, une électrice du même âge, qui n'en revient toujours pas d'avoir voté.

À la une

Retour au dossier " « Nous avons assisté à un grand jour pour la démocratie en Afghanistan » "

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le casse-tête des alliances électorales...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.