X

Moyen Orient et Monde

Nouveau pied de nez des islamistes au monde

Mali
OLJ
24/12/2012
Les islamistes qui occupent le nord du Mali ont à nouveau détruit hier des mausolées à Tombouctou, promettant de les anéantir tous : après des amputations à Gao, ces exactions sonnent comme un pied de nez au feu vert de l’ONU à l’envoi d’une force armée internationale pour les combattre.
La casse des derniers mausolées de Tombouctou, jusqu’alors épargnés par les islamistes qui avaient entamé les destructions en juillet, s’ajoutent aux amputations vendredi de la main de deux voleurs présumés à Gao au nom de la charia. Ces exactions ont été commises après l’adoption jeudi par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution autorisant, par étapes et sous condition, une intervention armée dans le nord du Mali pour chasser, au mieux à partir de septembre 2013, les islamistes armés qui l’occupent totalement depuis six mois. « Il ne va pas rester un seul mausolée à Tombouctou, Allah n’aime pas ça, nous sommes en train de casser tous les mausolées cachés dans les quartiers », a déclaré Abou Dardar, un chef d’Ansar Dine (Défenseurs de l’islam), groupe islamiste armé qui occupe Tombouctou avec el-Qaëda au Maghreb islamique (AQMI). Mohammad Alfoul, qui se présente comme un membre d’AQMI à Tombouctou, a de son côté justifié ces destructions en affirmant que tout ce qui ne relève pas de l’islam « ce n’est pas bien, l’homme doit vénérer seulement Allah ».
Les destructions des mausolées de saints musulmans de Tombouctou, ville historique « aux 333 saints », ancien centre culturel et intellectuel d’Afrique classé patrimoine mondial en péril, ont été confirmées par des habitants. « Actuellement, les islamistes sont en train de briser tous les mausolées des quartiers avec des pioches », a dit l’un d’eux. « J’ai vu les islamistes descendre d’une voiture près de la grande mosquée de Tombouctou. Derrière une maison, ils ont cassé un mausolée en criant Allah est grand, Allah est grand », a affirmé un autre témoin. Outre les cimetières et les mosquées, plusieurs ruelles et des habitations privées de la ville abritent également des mausolées, vénérés par la population.
(Source : AFP)

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Ali Farhat

Désolé pour le Mali d'avoir le malheur de connaitre ça! Mais je suis plus inquiet pour Nous et pour la Syrie amie car ces messieurs sont désormais à nos portes et peut-être déjà chez nous. Merci à la France aux arabies démocratiques di golfe et aux eua qui veulent notre bien et la démocratie n'est-ce pas! Chou fiha, fal ya7koumou libnén!!...ma heik?

Antoine-Serge KARAMAOUN

Classicisme du MONOTHÉISME....

Robert Malek

Des primates aux encéphalogrammes plats.

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.