Dernières Infos

L'Iran soutient une proposition du président égyptien sur la Syrie

AFP
17/08/2012

L'Iran soutient une proposition du président égyptien Mohamed Morsi pour la création d'un groupe de contact avec l'Egypte, l'Iran, l'Arabie saoudite et la Turquie pour tenter de régler la crise syrienne, a déclaré vendredi le porte-parole de la diplomatie iranienne.

L'Iran "accueillie favorablement" la proposition du président Morsi pour créer un "groupe de contact avec l'Iran, la Turquie, l'Arabie saoudite et l'Egypte pour régler toutes les crises de la région, notamment en Syrie", a déclaré Ramin Mehmanparast, cité par l'agence Isna.

"Ces quatre pays peuvent former un groupe de contact, examiner les question, ramener le plus rapidement possible le calme dans la région et régler les tensions", a-t-il ajouté.

Le président Morsi a proposé lors du sommet extraordinaire mardi et mercredi de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) à la Mecque "la formation d'un comité regroupant l'Egypte, l'Arabie saoudite, l'Iran et la Turquie" pour tenter de trouver un règlement sur la Syrie.

L'Iran est le principal allié régional du régime du président syrien Bachar al-Assad alors que l'Arabie saoudite et la Turquie soutiennent les rebelles syriens.

Ce sommet panislamique avait décidé de de suspendre la Syrie de l'OCI, dans le but d'isoler davantage le régime de Damas.

La Syrie a été suspendue par la Ligue arabe le 12 novembre 2011.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Rencontre de Scarlett HADDAD

Zasypkine : Il faut donner une chance au nouveau gouvernement

Commentaire de Anthony SAMRANI

La paix sans les Palestiniens

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants