Liban

Les jeunes laïcs manifestent à Jbeil contre le régime confessionnel

OLJ
28/03/2011
Le groupe des jeunes laïcs de Jbeil a organisé hier une marche pour réclamer la chute du système confessionnel et ses symboles au Liban. Les protestataires ont pris pour point de départ la place de Amchit avant de se diriger vers celle de Jbeil. Ils ont brandi des drapeaux libanais et des banderoles réclamant un État démocratique civil et laïc, et dénoncé le système confessionnel qui prévaut au Liban et ses multiples maux.
Sur la place de Jbeil, une activiste, Rémy Maalouf, a pris la parole au nom des protestataires affirmant qu'ils sont « venus de toutes les régions libanaises pour proclamer que nous sommes contre le régime confessionnel corrompu avec tous ses symboles, contre les guerres civiles qu'ils ont provoquées, la dilapidation des fonds et l'émigration forcée. La jeunesse libanaise doit désormais commencer à surveiller l'action publique et demander des comptes », a-t-elle indiqué.
L'activiste a réclamé l'adoption d'une loi unifiée pour les statuts personnels, et une loi électorale juste fondée sur le système proportionnel et sur la circonscription unique avec l'abaissement de l'âge de vote à 18 ans.

Agression contre un activiste
Notons qu'au cours de la manifestation, un jeune activiste, Waël Ladki, photographe de profession, qui brandissait une banderole sur laquelle on pouvait lire : « Je n'aime pas la chasse, je n'aime pas les armes », a été agressé par des membres du Parti communiste. En soirée, l'association Journalistes contre la violence a publié un communiqué stigmatisant l'agression contre le photographe Waël Ladki, déplorant que cette agression ait été perpétrée par « des bandes relevant d'un parti laïc ayant partcipé à l'organisation de la manifestation ». Journalistes contre la violence a réclamé l'arrestation des agresseurs et a dénoncé le fait que « certains mouvements ont recours aux mêmes méthodes que les régimes arabes qui répriment la liberté d'opinion ».
Signalons par ailleurs qu'un groupe de jeunes laïcs a tenté de dresser des tentes dans le centre-ville de Jbeil dans le cadre de leur mouvement de protestation. Les Forces de sécurité intérieure, l'armée et les pompiers se sont déployés en nombre et ont démantelé les tentes, avant de s'en prendre à plusieurs manifestants.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants