Actualités

Événement - Sélections nationales pour le Bocuse d’or 2009, la Coupe mondiale de pâtisserie et le Mondial du pain 2009 Visa pour une représentation internationale Carla HENOUD

18/04/2008
Trois jours durant, du 14 au 16 avril, et devant un jury avisé, ils ont pétri la pâte, monté des sculptures en chocolat, concocté un plat ou un dessert, bref dévoilé leurs talents, encore timides ou intimidés pour certains. L’objectif de ces jeunes professionnels de la cuisine : un ticket pour une participation au concours international organisé par la Sirha à Lyon en janvier 2009. Ils étaient 23 chefs libanais à espérer obtenir un visa pour ces championnats du monde. Ils seront quelques-uns à pouvoir le faire, choisis par un jury local et international de professionnels. Organisées par Hospitality Services et l’Association pour le développement de la formation touristique et hôtelière (ADFTH), et avec la complicité de quelques sponsors concernés, ces sélections ont eu lieu durant trois jours à l’Institut de gestion des entreprises, à l’USJ. « Normalement, tient à préciser Joumana Dammous Salamé, directrice générale de Hospitality Services, ce concours a lieu dans le cadre du salon Horeca, qui se tient chaque année en mars au BIEL. Mais en raison de la situation actuelle, nous avons préféré reporter le Salon à fin juin, car nous tenons beaucoup à la participation des étrangers, tant au niveau des visiteurs que des exposants. Il ne fallait donc pas rater le rendez-vous des sélections. » Très fiers de ces concours de haut niveau qui ont lieu tous les deux ans et auxquels rêvent nos chefs, car c’est « une des plus grandes reconnaissances internationales, à laquelle le Liban est le seul pays arabe à participer », comme le soulignent les organisateurs. Il était indispensable de tout faire pour continuer à donner à cette profession ces titres de noblesse et à la cuisine libanaise une plus grande visibilité. Préparations Six mois auront été nécessaires pour organiser ces trois journées. Les participants ont été jugés par un jury composé de Charles Azar, président de l’équipe nationale de la Coupe mondiale de la pâtisserie 2009 et chef pâtissier à l’hôtel InterContinental Phoenicia de Beyrouth, Joe Barza, chef de la délégation des équipes sélectionnées, chef exécutif au Chase (il a, entre autres victoires, remporté le World Championship Girotonno 2006 en Sardaigne), le Français Frédéric Berthod, créateur du restaurant 33 Cité ouverture à Lyon et finaliste du concours du meilleur ouvrier de France en 2007, Maroun Chédid, président de la sélection nationale pour le Bocuse d’or 2009, chef exécutif de la société Medi Resto Group et chef du département culinaire à l’USJ, l’Allemand Thomas Gugler, chef principal et directeur de la production et du département alimentaire du personnel à la Saudi Arabian Airlines, et enfin Dory Rizk, président de la sélection nationale du Mondial du pain 2009, président-directeur général et chef pâtissier de la pâtisserie Prunelle. Vingt-trois participants, divisés en 13 équipes appartenant à 12 établissements, tous travaillant dans de grands hôtels et restaurants au Liban, ont sélectionné leur discipline en fonction de leur formation. Dans la catégorie pâtisserie, les chefs devaient choisir entre trois disciplines : un taillage sur glace et un dessert glacé, une pièce sculptée au chocolat et un dessert à l’assiette, ou une pièce sculptée en sucre et un dessert au chocolat. Pour le Bocuse d’or, il leur fallait cuisiner un saumon accompagné de deux garnitures. Pour la sélection au Mondial du pain, enfin, les candidats devaient exécuter une pièce montée en pâte morte et une baguette. Joe Barza, qui a déjà remporté la cinquième place en pâtisserie, précise : « Nous ne pouvons pas reculer. De plus, c’est notre première participation au Mondial du pain ! » Résultats Hier soir, et après une heure de délibérations très amicales, les résultats sont tombés, assurant le bonheur de plusieurs équipes. Le duo des chefs Rabih Fouhani et Mohammad es-Sayed de l’hôtel InterContinental Phoenicia ont remporté la présélection pour le Bocuse d’or 2009. Daniel Geryes, du Century Park Hotel, a gagné sa participation au Mondial du pain. En ce qui concerne la Coupe mondiale de pâtisserie, ils sont trois à s’envoler pour Lyon : le chef Nidal Hamdan, de l’Hôtel InterContinental Le Vendôme Beyrouth, dans la catégorie pièce sculptée au chocolat et dessert chocolaté à l’assiette ; le chef Makram Abou Ghanem, du Crowne Plaza Hotel, pour sa pièce sculptée en sucre et son dessert au chocolat ; enfin, et exceptionnellement, en raison de l’absence d’un chef libanais dans cette discipline, c’est le chef Sanjaya Pryadarshana, de l’Hôtel InterContinental Phoenicia, qui a triomphé avec son taillage sur glace et son dessert glacé. « C’est maintenant que tout commence, et le plus dur reste à faire », conclut le chef Jo Barza. Prochain rendez-vous à Shanghai, le 30 mai, un passage obligé où quatre pays seront choisis parmi dix pour concourir au Bocuse d’or à Lyon. Puis « un training de plusieurs mois qui sera fait auprès de professionnels, afin de préparer nos ambassadeurs à leurs compétitions respectives, prévues en janvier 2009 », rajoute Joumana Salamé, fière de permettre à cet évènement de se réaliser dans les meilleures conditions. Affaire à suivre…

À la une

Retour au dossier "Actualités"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants