Rechercher
Rechercher

Sport - Football

Euro-2024 : victorieuse de la Hongrie 3-1, la Suisse rejoint l'Allemagne en tête du groupe A

Le Suisse Michel Aebischer célébrant un goal lors d'un match contre la Hongrie, dans le cadre de l'Euro-2024, à Cologne, en Allemagne, le 15 juin 2024. Photo Kirill KUDRYAVTSEV / AFP

Ne sachant où se situer après des qualifications décevantes, la Suisse s'est rassurée et a parfaitement lancé son Euro-2024 en venant facilement à bout de la Hongrie 3-1 samedi à Cologne, pour rejoindre l'Allemagne en tête du groupe A. S'il faudra véritablement juger la Nati face à une opposition plus conséquente, les partenaires de Granit Xhaka ont néanmoins levé rapidement les doutes qui les entouraient avant le début de la compétition.

En attaque notamment où l'état de forme du Monégasque Breel Embolo, à peine revenu de blessure, et de la star Xherdan Shakiri, exilé aux Etats-Unis depuis deux saisons, a poussé Murat Yakin à sélectionner juste avant l'Euro, Kwadwo Duah, 27 ans, d'origine ghanéenne, passé par toutes les sélections jeunes de Suisse, sans jamais être appelé avec la Nati.

Au quart d'heure de jeu, l’attaquant de Ludogorets (Bulgarie) est passé derrière la défense hongroise, a réceptionné une superbe passe de Michel Aebischer, pour se retrouver seul face à Peter Gulacsi, le gardien hongrois, le tromper, et inscrire ainsi, après un recours à la VAR, son premier but avec la Suisse, pour sa deuxième sélection (1-0, 14e). En fin de première période, Aebisher a profité de la passivité de la défense hongroise pour ajuster tranquillement Gulacsi d'une frappe à l'entrée de la surface (2-0, 45e).

Totalement dépassée jusqu'alors, la Hongrie s'est reprise en seconde période, réduisant le score d'une tête de Barnabas Varga, son avant-centre, parfaitement servi par Dominik Szoboszlai (2-1, 66e). Le milieu de terrain de Liverpool, 23 ans, plus jeune capitaine de cet Euro, s'est beaucoup démené pour maintenir son équipe à flot. Il y est presque parvenu lorsque ses partenaires ont fait le siège du but de Yann Sommer et de la défense helvète, jamais sollicitée en première période, mais loin d'être aussi efficace que son attaque lors de la seconde. Mais Breel Embolo, rentré en jeu à la 74e minute, a délivré les siens, en contre, grâce à un lob sur Gulacsi (3-1, 90e+3).

La Suisse ira chercher sa qualification pour la phase éliminatoire mercredi face à l’Écosse. Le même jour, la Hongrie, elle, ira défier l'Allemagne, favorite de la compétition depuis sa victoire inaugurale 5-1 contre les Écossais vendredi.

Ne sachant où se situer après des qualifications décevantes, la Suisse s'est rassurée et a parfaitement lancé son Euro-2024 en venant facilement à bout de la Hongrie 3-1 samedi à Cologne, pour rejoindre l'Allemagne en tête du groupe A. S'il faudra véritablement juger la Nati face à une opposition plus conséquente, les partenaires de Granit Xhaka ont néanmoins levé...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut