Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit

La Colombie annonce l'accueil d'enfants palestiniens blessés


Un enfant palestinien est assis sur un balcon à Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, le 13 juin 2024. Photo Bashar TALEB / AFP

Le gouvernement colombien a annoncé jeudi que la pays allait accueillir et fournir des soins médicaux aux enfants palestiniens blessés en raison de la guerre dans la bande de Gaza entre Israël et le mouvement islamiste Hamas.

"Nous avons pris la décision d'apporter un soutien humanitaire à des enfants palestiniens qui vont voyager avec leur famille en Colombie pour y être soignés", a annoncé la vice-ministre des Affaires multilatérales, Elizabeth Taylor Jay, après une réunion avec le président Gustavo Petro à Stockholm, où il se trouve pour une visite d'État.

Elle n'a pas précisé combien d'enfants seraient pris en charge, quand ils pourraient arriver, ni comment ils parviendraient à quitter la bande de Gaza.

"Nous comptons sur le soutien de l'hôpital militaire de Colombie", a-t-elle assuré, en faisant valoir l'"expertise" du pays en matière de soins.

Elu en 2022 premier président de gauche de l'histoire de la Colombie, M. Petro a vivement critiqué, à plusieurs reprises, la guerre menée par Israël dans la bande de Gaza

Il avait annoncé en mai la rupture des relations diplomatiques avec Israël et qualifié le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu de "génocidaire" dans sa conduite de la guerre à Gaza. Il avait aussi mis fin à l'achat d'armements fabriqués par Israël, l'un des principaux fournisseurs des forces de sécurité du pays.

Samedi, il a annoncé la suspension prochaine des exportations de charbon de son pays vers Israël tant que la guerre se poursuivra.

La guerre dans la bande de Gaza a été déclenchée le 7 octobre par une attaque sans précédent menée par le Hamas dans le sud d'Israël, qui a entraîné la mort de 1.194 personnes, en majorité des civils, selon un décompte de l'AFP établi à partir de données officielles israéliennes.

En riposte, l'armée israélienne a lancé une offensive qui a fait 37.232 morts dans le territoire palestinien, en majorité des civils, selon des données du ministère de la Santé du gouvernement de Gaza, dirigé par le Hamas.

jss/das/dg/nn/sf/ial/

© Agence France-Presse

Le gouvernement colombien a annoncé jeudi que la pays allait accueillir et fournir des soins médicaux aux enfants palestiniens blessés en raison de la guerre dans la bande de Gaza entre Israël et le mouvement islamiste Hamas.

"Nous avons pris la décision d'apporter un soutien humanitaire à des enfants palestiniens qui vont voyager avec leur famille...