Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Guerre

Les corps d'otages retrouvés à Gaza étaient dans des tunnels, affirme l'armée israélienne

L'armée israélienne a indiqué lundi que les corps de quatre otages retrouvés dans la bande de Gaza la semaine dernière se trouvaient dans des tunnels de Jabalia, où avaient eu lieu des combats intenses les jours précédents. 

Les corps de Ron Benjamin, Shani Louk, Amit Buskila et Itzhak Gelerenter avaient été rapatriés en Israël à l'issue d'une opération menée sur la base de renseignements obtenus lors d'interrogatoires, selon l'armée israélienne, qui avait indiqué que selon les informations disponibles ces quatre personnes avaient été tuées lors de l'attaque menée par le Hamas le 7 octobre dans le sud d'Israël.

Les dépouilles ont été extraites "de tunnels souterrains à Jabalia dans le nord de Gaza", a précisé l'armée dans un communiqué lundi.

Les forces israéliennes ont inspecté un bâtiment suspect dans lequel se trouvait une entrée de tunnel, selon le communiqué. 

"Les soldats sont ensuite entrés dans le tunnel souterrain lors d'une opération de nuit, et ont mené des combats à l'intérieur", ajoute l'armée.

Lors de cette opération les soldats "ont localisé les corps d'otages et les ont extraits des tunnels", selon la même source.

La voiture de Ron Benjamin, 53 ans, avait été retrouvée criblée de balles alors qu'il avait prévu une randonnée à vélo près de la frontière avec la bande de Gaza, et avait fait demi-tour en entendant les sirènes d'alerte.

Shani Louk, Amit Buskila et Itzhak Gelerenter avaient pour leur part été "pris en otage" et "brutalement assassinés" le même jour par le Hamas en tentant de fuir le festival de musique Nova près de la bande de Gaza, avait déclaré vendredi le porte-parole de l'armée, Daniel Hagari.

Sur les 252 personnes prises en otages le 7 octobre, 124 sont toujours détenues à Gaza, dont 37 sont mortes selon l'armée israélienne.

L'attaque du Hamas sur le sol israélien le 7 octobre a entraîné la mort de plus de 1.170 personnes, majoritairement des civils, selon un bilan de l'AFP établi à partir de données officielles israéliennes.

Israël, qui a juré de détruire le Hamas, a lancé une offensive dévastatrice dans la bande de Gaza qu'elle a assiégée, entraînant la mort d'au moins 35.562 personnes, pour la plupart des civils, selon des données lundi du ministère de la Santé du gouvernement de Gaza dirigé par le Hamas.


L'armée israélienne a indiqué lundi que les corps de quatre otages retrouvés dans la bande de Gaza la semaine dernière se trouvaient dans des tunnels de Jabalia, où avaient eu lieu des combats intenses les jours précédents. 

Les corps de Ron Benjamin, Shani Louk, Amit Buskila et Itzhak Gelerenter avaient été rapatriés en Israël à...