Rechercher
Rechercher

Politique - Mi-mandat

La Chambre souffle deux bougies... loin de la Constitution

« L’Orient-Le Jour » dresse le bilan (médiocre) de la première moitié du mandat de la législature issue des législatives de mai 2022.

La Chambre souffle deux bougies... loin de la Constitution

Le président de la Chambre, Nabih Berry, présidant la séance dédiée au second report des municipales, le 25 avril 2024. Photo Mohammad Yassine/L'Orient-Le Jour

« Je compte sur vous (pour un déblocage de la présidentielle) », a lancé le président de la Chambre, Nabih Berry, à l’adresse du numéro deux des Forces libanaises, Georges Adwan, lors de la séance de débat général tenue mercredi au...
« Je compte sur vous (pour un déblocage de la présidentielle) », a lancé le président de la Chambre, Nabih Berry, à l’adresse du numéro deux des Forces libanaises, Georges Adwan, lors de la séance de débat général tenue mercredi au...
commentaires (2)

Ce bilan prouve une chose. Le CPL a toujours oeuvré afin de maintenir les fossoyeurs au pouvoir dans l’espoir qu’ils prennentleur leader en pitié et qu’il finissent par le propulser dans le fauteuil par la force ou la roublardise comme son père avant lui. Que nenni, ces vendus continuent à le renier et à prendre ses actes de trahison contre son pays pour acquis sachant qu’il a déjà eu son heure de gloire et qu’il était temps de changer de pion contre un autre plus docile et moins vindicatif incarné par la marionette de Zgorta. Le gendron peut se contenter d’un ministère juteux en attendant

Sissi zayyat

09 h 29, le 17 mai 2024

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Ce bilan prouve une chose. Le CPL a toujours oeuvré afin de maintenir les fossoyeurs au pouvoir dans l’espoir qu’ils prennentleur leader en pitié et qu’il finissent par le propulser dans le fauteuil par la force ou la roublardise comme son père avant lui. Que nenni, ces vendus continuent à le renier et à prendre ses actes de trahison contre son pays pour acquis sachant qu’il a déjà eu son heure de gloire et qu’il était temps de changer de pion contre un autre plus docile et moins vindicatif incarné par la marionette de Zgorta. Le gendron peut se contenter d’un ministère juteux en attendant

    Sissi zayyat

    09 h 29, le 17 mai 2024

  • Sur la photo m’sieur Bou est le seul à ne pas avoir de documents devant lui. Il connaît tout par cœur ou quoi?

    Gros Gnon

    07 h 03, le 17 mai 2024

Retour en haut