Rechercher
Rechercher

Culture - Brève

Yann Moix, prix Edgar Faure pour son « Journal »

Yann Moix, prix Edgar Faure pour son « Journal »

Ce premier volume d'un journal-fleuve couvre une seule année de la vie de l'auteur, de juin 2016 à juin 2017. DR

L’écrivain Yann Moix a reçu le prix Edgar Faure du livre politique pour le premier tome de son Journal, qui mêle des réflexions sur l’actualité, l’histoire, la littérature ou la religion.Hors de moi, un ouvrage de 1 200 pages paru en août aux éditions Bouquins, couvre une année, de juin 2016 à juin 2017.

Le romancier et cinéaste y évoque entre autres sa crainte de l’antisémitisme, « fléau numéro un de ce monde », selon lui, alors qu’en 2019, il reconnaîtra avoir été l’auteur 30 ans auparavant de textes et de dessins antisémites dans un journal étudiant.

L’ensemble est marqué par un certain pessimisme, à l’image de cette maxime, le 7 octobre 2016 : « Lorsqu’on sait que le bonheur n’existe pas, on n’est jamais malheureux. »

Le jury a remis un « prix de l’œuvre engagée » à deux auteurs de romans politiques : Anthony Samana, pour Insurrection, et Stéphane Juvigny, pour Esthétique de la trahison.

Le prix a été créé en 2007 en hommage à Edgar Faure, personnalité politique et écrivain qui dirigea notamment deux gouvernements de la IVe République, en 1952 puis en 1955-1956. Il est présidé par le petit-fils d’Edgar Faure, Rodolphe Oppenheimer-Faure.

L’écrivain Yann Moix a reçu le prix Edgar Faure du livre politique pour le premier tome de son Journal, qui mêle des réflexions sur l’actualité, l’histoire, la littérature ou la religion.Hors de moi, un ouvrage de 1 200 pages paru en août aux éditions Bouquins, couvre une année, de juin 2016 à juin 2017.Le romancier et cinéaste y évoque entre autres sa crainte de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut