Rechercher
Rechercher

Politique - Autorités religieuses

Le mandat du mufti de la République libanais finalement prorogé

Le mandat du mufti de la République libanais finalement prorogé

Le mufti de la République actuel Abdellatif Deriane pourra désormais rester en fonction jusqu'à 76 ans. Photo AFP

Réuni samedi en session ordinaire à Beyrouth, le Haut-Conseil chérié (organisme législatif de Dar el-Fatwa, la plus haute instance sunnite) a finalement décidé de proroger le mandat du mufti de la République actuel, le cheikh Abdellatif Deriane, en faisant passer de 72 à 76 ans l’âge maximal auquel cette fonction peut être exercée.

Selon le communiqué de l’instance, les membres du haut-conseil ont accepté « à l’unanimité » de modifier l’article 6 du décret numéro 18 de 1955 et l’article 4 de la décision numéro 50 de 1996 relatif à la durée des mandats des muftis dans les régions libanaises.

Actuellement âgé de plus de 70 ans, le mufti devait quitter son poste dans moins de deux ans, mais la question de la prorogtation de ce mandat a provoqué des remous dans un environnement politique sunnite très vulnérable depuis le retrait de l’ancien Premier ministre Saad Hariri de la scène locale début 2022. La durée du mandat des muftis nommés dans les différentes régions libanaises a été fixée à 72 ans.

Lire aussi

Le sort du mufti de la République, nouvel épisode du mal sunnite

Dans la même décision, le haut-conseil a par ailleurs condamné les affrontements dans le camp de réfugiés palestiniens de Aïn el-Héloué qui font rage depuis vendredi entre des membres du Fateh d’un côté, les combattants de Jund el-Cham et des Chabab al-Moslem de l'autre, jugeant que ces événements « offensaient la cause palestinienne et servaient l’ennemi sioniste », en allusion à Israël. Il a aussi appelé à la fin du vide présidentiel qui se prolonge au Liban depuis l’automne dernier.

Le mufti Deriane a été élu à son poste au courant de l’été 2014. S’il a récemment déclaré publiquement rejeter toute prolongation de son mandat, des fuites médiatiques ont récemment fait état de l’intention du dignitaire sunnite de porter ce point à l’ordre du jour de la réunion du Haut-Conseil chérié.

Réuni samedi en session ordinaire à Beyrouth, le Haut-Conseil chérié (organisme législatif de Dar el-Fatwa, la plus haute instance sunnite) a finalement décidé de proroger le mandat du mufti de la République actuel, le cheikh Abdellatif Deriane, en faisant passer de 72 à 76 ans l’âge maximal auquel cette fonction peut être exercée.Selon le communiqué de l’instance, les membres du...

commentaires (3)

DE LA REPUBLIQUE LIBANAISE ! OLJ, TROP DE FAUTES D,ORTHOGRAPHE ET AUTRES CHAQUE JOUR DANS PRESQUE TOUS VOS ARTICLES. ET VOUS ETES UN JOURNAL FRANCOPHONE. CE N,EST PAS PERMIS.

MON CLAIR MOT A GEAGEA CENSURE

12 h 06, le 10 septembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • DE LA REPUBLIQUE LIBANAISE ! OLJ, TROP DE FAUTES D,ORTHOGRAPHE ET AUTRES CHAQUE JOUR DANS PRESQUE TOUS VOS ARTICLES. ET VOUS ETES UN JOURNAL FRANCOPHONE. CE N,EST PAS PERMIS.

    MON CLAIR MOT A GEAGEA CENSURE

    12 h 06, le 10 septembre 2023

  • Voici au moins un poste de la fonction publique où il n'y a pas de probléme au niveau des quotas communautaires

    M.E

    18 h 47, le 09 septembre 2023

  • Lebanese style!

    Murad Mazen

    18 h 11, le 09 septembre 2023

Retour en haut