Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Naufrage de Tartous

Le Croissant-Rouge syrien remet à la Croix-Rouge libanaise la dépouille d'un enfant de 8 ans


Le Croissant-Rouge syrien remet à la Croix-Rouge libanaise la dépouille d'un enfant de 8 ans

Le Croissant-Rouge syrien a remis à la Croix-Rouge libanaise la dépouille mortelle d'un enfant palestinien de huit ans. Photo fournie par Michel Hallak

Le Croissant-Rouge syrien a remis à la Croix-Rouge libanaise la dépouille mortelle d'un enfant palestinien de huit ans, Hassan Oussama Nafez,  au poste frontière de Arida, a rapporté mardi notre correspondant au Liban-Nord, Michel Hallak. Le corps sera transféré au camp de Nahr el-Bared.

Le petit garçon était mort dans le naufrage d'un bateau de migrants qui avait quitté le Liban en septembre et avait coulé au large de la ville portuaire de Tartous, dans le nord-ouest de la Syrie. Les membres de sa famille l'ont récemment identifié à l'hôpital Bassel de Tartous.

On ne connaît toujours pas le nombre précis de passagers à bord du bateau qui avait fait naufrage après avoir quitté le Liban, mais on estime qu'ils seraient d'environ 150. Le bilan officiel a dépassé les 100 morts la semaine dernière, avec 21 survivants secourus. Des ressortissants de Syrie, du Liban, ainsi que des Palestiniens, se trouvaient à bord, et une trentaine d'entre eux sont toujours portés disparus.

À la suite de l'effondrement économique au Liban, des réfugiés syriens et palestiniens et des Libanais ont tenté de traverser la Méditerranée à bord d'embarcations de fortune pour se rendre vers des pays européens, notamment l'île de Chypre, située à 175 kilomètres des côtes libanaises. En avril, le naufrage d'un bateau de migrants surchargé, pourchassé par la marine libanaise au large de Tripoli, avait fait des dizaines de morts. Le 13 septembre, les garde-côtes turcs ont annoncé la mort de six migrants parmi lesquels deux bébés, et secouru 73 personnes au large de la province de Mugla (sud-ouest). Ces migrants auraient embarqué depuis Tripoli, devenue une plaque tournante de l'immigration illégale en Méditerranée. Selon l'ONU, au moins 38 bateaux transportant plus de 1.500 personnes ont quitté ou tenté de quitter illégalement le Liban par la mer, entre janvier et novembre 2021. 


Le Croissant-Rouge syrien a remis à la Croix-Rouge libanaise la dépouille mortelle d'un enfant palestinien de huit ans, Hassan Oussama Nafez,  au poste frontière de Arida, a rapporté mardi notre correspondant au Liban-Nord, Michel Hallak. Le corps sera transféré au camp de Nahr el-Bared. Le petit garçon était mort dans le naufrage d'un bateau de migrants qui avait quitté le Liban...