Rechercher
Rechercher

Sport - Football

Ronaldo ouvre son compteur, les clubs français déçoivent

Pour le compte de la deuxième journée de Ligue Europa, Manchester United et l’AS Rome se sont respectivement relancés face au Sheriff Tiraspol (2-0) et aux Finlandais de l’HJK (3-0). Côté tricolore, Rennes s’est fait rejoindre dans les dernières minutes par Fenerbahçe (2-2), tandis que Monaco et surtout Nantes ont grandement déçu.

Ronaldo ouvre son compteur, les clubs français déçoivent

Cristiano Ronaldo finissant sa fameuse célébration devant l’autre buteur de la soirée, son coéquipier Jadon Sancho, après avoir transformé un penalty et assuré le succès de Manchester United’s English (0-2) sur la pelouse du Sheriff Tiraspol au Zimbru Stadium de Chisinau, ce jeudi. Daniel Mihailescu/AFP

Fin de disette pour Cristiano Ronaldo. En convertissant un pénalty à la 39e, le meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions ouvre enfin son compteur avec les Red Devils cette saison. Il met un terme par la même occasion à sa plus longue période sans marquer de buts depuis son transfert à Manchester United en 2003 ! Enfin décisif, le serial buteur portugais se remet sur les bons rails après son départ avorté du club mancunien cet été. En trompant le portier ukrainien Maksym Koval, il a sécurisé la victoire des siens (2-0) après l’ouverture du score du très en forme Jadon Sancho, auteur de son troisième but de la saison, intervenue dès la 17e minute. Après leur défaite inaugurale à Old Trafford face à la Real Sociedad (0-1) la semaine dernière, les hommes du hollandais Erik Ten Hag se relancent en Moldavie, ou plus précisément en Transnistrie, région séparatiste située au nord du pays qui réclame son indépendance, contre le Sheriff Tiraspol.

Le club anglais, après cette troisième victoire d’affilée à l’extérieur, remonte désormais à la deuxième place du groupe E à égalité de points avec son adversaire du jour, mais demeure à trois longueurs de la Real Sociedad qui s’est une nouvelle fois imposée face à l’équipe chypriote d’Omonia (2-1) ce jeudi.

En Italie, l’AS Rome de José Mourinho est aisément venue à bout des Finlandais de l’HJK sur un score de 3-0. Les vainqueurs de la Ligue Europa Conférence (C4) l’année passée s’en sont remis à leur nouvel homme fort Paulo Dybala, arrivé de la Juventus Turin cet été, auteur du premier but de la partie à la 47e sur un service de Lorenzo Pellegrini. Ce dernier ne s’est pas gêné pour doubler la mise deux minutes plus tard à la 49e avant qu’Andrea Belotti ne vienne sceller l’issue de cette rencontre à sens unique à la 68e. Cinquièmes de Serie A et à une longueur du trio de tête Naples-AC Milan-Atalanta, les Romains confirment leur regain de forme après leur revers initial contre les Bulgares de Ludogorets, qui se sont quant à eux inclinés (3-2) sur la pelouse du Bétis Séville, premier de ce groupe C avec 6 unités.

À noter également la déroute inattendue des voisins du club de la Louve, la Lazio Rome. Les 7es de Serie A se sont lourdement inclinés sur le terrain des Danois de Midtjylland, vainqueurs 5-1 ! Dans ce groupe F, qui comprend également Feyenoord et Sturm Graz, toutes les équipes sont à trois points. Chez eux, les Néerlandais ont écrasé les Autrichiens 6-0 jeudi.

Les Bretons se sabordent, Monaco et Nantes inquiètent

De leur côté, les clubs français n’ont guère brillé lors de cette deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa : Rennes a concédé le match nul contre Fenerbahçe (2-2) alors que les Bretons menaient de deux buts à l’heure de jeu. Leurs homologues nantais et monégasques ont quant à eux été bien décevants, battus par Qarabag (3-0) et Ferencvaros (1-0).

L’issue est d’autant plus rageante pour les Rennais, vainqueurs 2-1 à Larnaca lors de la première journée, qu’ils menaient 2-0 après des buts de Martin Terrier (52e) et Lovro Majer (54e). Deux buts en deux minutes, les deux fois en se présentant seuls devant le gardien de but de Fenerbahçe, Altay Bayindir.

Mais les Turcs ont réduit la marque par Irfan Can Kahveci d’une frappe splendide en pleine lucarne (60e), puis égalisé dans le temps additionnel sur penalty par l’équatorien Enner Valencia (90+2). Un penalty sifflé pour une faute de Benjamin Bourigeaud qui a retenu du bras le même Valencia, entré en jeu à la 66e minute.

Dans ce groupe B, Rennes et Fenerbahçe ont quatre points, suivis par Larnaca avec trois points, tandis que le Dynamo Kiev, prochain adversaire de Rennes au Roazhon Park le 6 octobre, zéro. Un match nul aux saveurs de contre-performance qui n’inquiète pas pour autant l’entraîneur du club breton, Bruno Génésio : « Je suis fier du visage qu’a montré ma jeune équipe, a-t-il déclaré en conférence de presse. Évidemment, il y a beaucoup de déception et de frustration par rapport au déroulement du match. Quand on marque les deux buts, ils sont un peu éteints. On a l’occasion de mettre le 3e, c’est probablement le tournant du match », a-t-il analysé. Avec 4 unités au compteur, les Rennais restent dans la course à la qualification en figurant ex aequo à la tête du groupe B en compagnie de leurs adversaires du soir.

Plus tôt dans l’après-midi, Nantes et Monaco n’ont pas porté très haut les couleurs du championnat français. Les Canaris se sont lourdement inclinés 3-0 à Bakou contre les champions d’Azerbaïdjan de Qarabag, tandis que les Monégasques, qui pourtant avaient bien débuté en s’imposant 1-0 à Belgrade contre l’Étoile rouge, sont restés muets en perdant sur le même score au stade Louis-II contre les Hongrois de Ferencvaros.

Une sombre soirée pour les deux clubs français qui rétrogradent à la troisième place de leur groupe. Lors de la troisième journée, Nantes se déplacera chez le leader du groupe (2 victoires) Fribourg et Monaco accueillera Trabzonspor (2e) qui ne le devance qu’au bénéfice du plus grand nombre de buts marqués (4 contre 1).

G.B. avec AFP

Résultats

Résultats de la 2e journée de Ligue Europa :

Groupe A : Bodoe/Glimt (Nor)-FC Zurich (Sui) 2-1

Arsenal-PSV Eindhoven (reporté)

Groupe B : Rennes (Fra)-Fenerbahçe (Tur) 2-2

Dynamo Kiev (Ukr)-AEK Larnaca (Chy) 0-1

Groupe C : AS Rome (Ita)-HJK Helsinki (Fin) 3-0

Betis Séville (Esp)-Ludogorets (Bul) 3-2

Groupe D : Union St-Gilloise (Bel)-Malmö (Suè) 3-2

Sporting Braga (Por)-Union Berlin (All) 1-0

Groupe E : FC Sheriff (Mol)-Manchester United (G-B) 0-2

Real Sociedad (Esp)-Omonia Nicosie (Chy) 2-1

Groupe F : Feyenoord (P-B)-Sturm Graz (Aut) 6-0

Midtjylland (Dan)-Lazio Rome (Ita) 5-1

Groupe H :

Trabzonspor (Tur)-Étoile rouge de Belgrade (Ser) 2-1

Monaco (Fra)-Ferencváros (Hon) 0-1

Groupe G : Qarabag (Aze)-Nantes (Fra) 3-0

Olympiakos (Grè)-Fribourg (All) 0-3.


Fin de disette pour Cristiano Ronaldo. En convertissant un pénalty à la 39e, le meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions ouvre enfin son compteur avec les Red Devils cette saison. Il met un terme par la même occasion à sa plus longue période sans marquer de buts depuis son transfert à Manchester United en 2003 ! Enfin décisif, le serial buteur portugais se remet sur les...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut