Rechercher
Rechercher

Sport - Football

Le Mondial 2022 démarrera un jour plus tôt

Le coup d’envoi du tournoi sera donné le 20 novembre, et non le 21, après la reprogrammation du match d’ouverture Qatar-Équateur.

Le Mondial 2022 démarrera un jour plus tôt

En Ligue des champions de football, le PSV Eindhoven, qui était allé chercher le nul à Monaco (1-1) au match aller, s’est imposé en prolongations au retour (3-2) grâce à un but de Luuk de Jong. Le PSV Eindhoven jouera son avenir en Ligue des champions, contre les Glasgow Rangers, lors des barrages programmés les 16 et 23 août. Quant à l’AS Monaco, il est directement reversé en phase de poules de la Ligue Europa. Olaf Kraak/ANP/AFP

Calendrier modifié pour l’événement sportif le plus attendu de l’année : la Coupe du monde de football au Qatar démarrera un jour plus tôt que prévu, le 20 novembre, après la reprogrammation du match d’ouverture Qatar-Équateur, ont indiqué hier mercredi des sources proches du tournoi. Les fans de football du monde entier vont devoir revoir leur agenda : le coup d’envoi du Mondial sera donné le 20 novembre, et non le 21, au stade al-Bayt d’al-Khor, au nord de Doha.

Après accord des deux nations concernées par cette rencontre, dont le pays hôte, la FIFA et les organisateurs qataris ont accepté cette reprogrammation au dimanche 20 novembre à 19h00 heure du Qatar (16h00 GMT), ont précisé ces mêmes sources. Il revient désormais au bureau du conseil de la FIFA d’acter officiellement la modification. La décision permettra de renouer avec une tradition récente selon laquelle le premier match de chaque Coupe du monde est disputé par le pays hôte, comme Russie-Arabie saoudite lors de l’édition 2018. Le calendrier initial prévoyait en effet une rencontre en journée le 21 novembre, avant Qatar-Équateur donc, entre le Sénégal et les Pays-Bas.

Contactés, la FIFA et les organisateurs ont refusé de s’exprimer sur le sujet, alors que le compte à rebours des 100 jours précédant le début du tournoi devait être lancé samedi, avec des festivités dans l’émirat. « Il y a eu des discussions et un accord entre les deux équipes respectives et il y a eu une demande de la Conmebol », la Confédération sud-américaine de football, a déclaré l’une des sources proche du tournoi, sous couvert d’anonymat, car aucune décision officielle n’a été annoncée. « Nous voulions suivre la tradition qui veut que le champion en titre ou le pays hôte soit impliqué dans le match d’ouverture », a-t-elle ajouté. Pour les fans en possession de billets pour le match du 21 novembre, « toute perturbation sera gérée de manière à ce que l’impact soit minimal », a déclaré une autre source proche du tournoi. Dans le cadre de ce changement, le match Pays-Bas-Sénégal du 21 novembre serait, lui, déplacé de 13h00 heure du Qatar (10h00 GMT) à 19h00 (16h00 GMT). « C’est un meilleur créneau pour les deux équipes en termes de diffusion à la télévision et pour d’autres secteurs », a encore expliqué la source.

Pas très important

Du côté des partenaires économiques, ce changement très inhabituel sera « géré », assure Jaime Byrom, président de Match Hospitality, entreprise ayant un accord avec la FIFA pour organiser des forfaits d’hébergement pour les matchs de la Coupe du monde et qui a réservé 450 000 billets pour le tournoi. « Par rapport aux autres défis que nous aurions pu rencontrer ou que nous avons rencontrés dans le passé, ce n’est vraiment pas un problème très important », a déclaré M. Byrom. « Nous allons nous intéresser à nos clients équatoriens qui voyagent depuis l’étranger, et nous assurer qu’ils sont à temps pour le match », a-t-il précisé.

Le match d’ouverture est prévu au stade al-Bayt, d’une capacité de 60 000 places, l’un des sept nouveaux sites construits spécialement pour le tournoi depuis l’attribution de la Coupe du monde au Qatar en 2010. Le riche État gazier du Golfe prépare une cérémonie d’ouverture spectaculaire pour la Coupe du monde dans ce stade dont la structure a été inspirée par les tentes traditionnelles des Bédouins du Golfe. Le changement de date du match d’ouverture implique une modification du compte à rebours des 100 jours précédant la Coupe du monde qui devait être lancé samedi, avec des événements organisés ce jour-là à travers l’émirat de 2,8 millions d’habitants, dont environ 90 % d’étrangers.

Le Qatar est le premier pays du Moyen-Orient à accueillir l’un des plus grands événements sportifs au monde. La compétition a été déplacée de l’été à la fin de l’automne 2022 en raison des températures extrêmes dans l’émirat du Golfe. Si le président de la FIFA, Gianni Infantino, a promis que le Qatar accueillerait la « meilleure » Coupe du monde jamais organisée, le pays a essuyé de nombreuses critiques concernant les droits des travailleurs migrants ainsi que pour sa criminalisation de l’homosexualité.

La Ligue des champions

D’autre part, le PSV Eindhoven, le Benfica Lisbonne, les Glasgow Rangers et le Dynamo Kiev joueront les barrages de la Ligue des champions (C1) grâce à leurs victoires mardi tard la nuit au 3e tour préliminaire retour des qualifications. Ces barrages, programmés les 16 et 23 août, seront l’ultime étape avant la phase de poules de la C1 qui débute le 6 septembre.

Les hommes de Ruud Van Nistelrooy, qui étaient allés chercher le nul à Monaco (1-1) au match aller, ont profité au maximum du soutien de leur public pour s’imposer en prolongations (3-2) grâce à un but de Luuk de Jong, revenu cet été de son prêt raté au FC Barcelone. Le PSV Eindhoven jouera son avenir en C1 contre les Glasgow Rangers. Les Écossais, finalistes de la dernière Ligue Europa, ont renversé la vapeur contre les Belges de l’Union Saint-Gilloise, qui s’étaient imposés (2-0) à l’aller chez eux, mais ont sombré à Glasgow (3-0). Le Benfica Lisbonne avait déjà pris une grosse option en battant largement (4-1) chez lui les Danois de Midtjylland à l’aller. Il a récidivé au Danemark (3-1) et jouera une place en C1 contre le Dynamo Kiev qui a, lui, éliminé les Autrichiens de Sturm Graz (1-0 à l’aller, 2-1 au retour après prolongations).

Les perdants de la « voie de la ligue » (classés à des places d’honneur dans leur championnat), dont l’AS Monaco, sont directement reversés en phase de poules de la Ligue Europa (C3). Quant aux perdants de la « voie des champions » (titrés dans leur pays), comme l’Apollon Limassol ou le Pyunik Erevan, ils disputeront un autre barrage pour essayer d’accéder à la C3 (16/17 et 23/24 août).

Source : AFP


Calendrier modifié pour l’événement sportif le plus attendu de l’année : la Coupe du monde de football au Qatar démarrera un jour plus tôt que prévu, le 20 novembre, après la reprogrammation du match d’ouverture Qatar-Équateur, ont indiqué hier mercredi des sources proches du tournoi. Les fans de football du monde entier vont devoir revoir leur agenda : le coup...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut