Rechercher
Rechercher

Monde - Marche des fiertés

Les LGBTQ+ de Pologne et d’Ukraine défilent ensemble à Varsovie

Des représentants de la communauté LGBTQ+ ukrainienne ont rejoint samedi plusieurs dizaines de milliers de participants au défilé des fiertés à Varsovie, dans une marche commune marquant leur solidarité mutuelle et leur opposition à l’invasion russe de l’Ukraine.

La marche a commencé par une minute de silence dédiée aux victimes de la fusillade, dans la nuit, près d’un bar gay d’Oslo, qui a entraîné l’annulation de la marche des fiertés LGBTQ+ (lesbien, gay, bisexuel, transgenre, transsexuel, queer et autres) dans la capitale norvégienne.

« L’amour prévaudra, la justice prévaudra, et notre combat pour l’égalité des droits pour tous et notre soutien à la communauté LGBTQ+ sont sans équivoque et le resteront », a déclaré l’ambassadeur de Norvège à Varsovie Anders H. Eide au coup d’envoi de la marche.

Une marée de drapeaux arc-en-ciel des communautés LGBTQ+ a inondé les grandes avenues de Varsovie, parsemée cette année des couleurs bleu et jaune de l’Ukraine voisine.

« Aujourd’hui, nous marchons avec la Warsaw Pride... Nous lui en sommes très reconnaissants, tout comme à la communauté polonaise, d’avoir accueilli la Pride » de Kiev, a déclaré aux journalistes Lenny Emson, à la tête de la KyivPride ukrainienne, qui ne peut pas avoir lieu pour des questions de sécurité. Et de rappeler : « La guerre ne fait pas de discrimination (entre les gens de différentes orientations sexuelles). Nous mourons tous de la même façon. »

« En tant que communauté LGBTQ+ d’Ukraine, nous voulons rappeler à tous que si nous voulons que nos droits en Ukraine survivent, il faut que la guerre cesse », a ajouté Lenny Emson. Nombre d’Ukrainiens ont massivement trouvé le refuge en Pologne en fuyant la guerre. La marche à Varsovie est organisée sous le patronage du maire libéral de la capitale polonaise Rafal Trzaskowski et en présence de la commissaire européenne à l’Égalité Helena Dalli.

Ses images tranchent avec le contexte politique et légal en Pologne, qui, selon un rapport récent de l’ONG internationale ILGA-Europe réunissant plus de 600 associations LGBTQ+ de 54 pays d’Europe et Asie, est considérée comme le pays le plus fermé aux minorités sexuelles au sein de l’Union européenne.

Source : AFP


Des représentants de la communauté LGBTQ+ ukrainienne ont rejoint samedi plusieurs dizaines de milliers de participants au défilé des fiertés à Varsovie, dans une marche commune marquant leur solidarité mutuelle et leur opposition à l’invasion russe de l’Ukraine.La marche a commencé par une minute de silence dédiée aux victimes de la fusillade, dans la nuit, près d’un bar gay...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut