Rechercher
Rechercher

Agenda - Formation

Lancement d’un nouveau programme pour la durabilité de l’entrepreneuriat

Le Goethe-Institut Liban dans le cadre du projet Fantasmeem et en partenariat avec EcoConsulting, un cabinet de conseil en durabilité et économie circulaire, vient de lancer un nouveau programme pour soutenir les industries culturelles et créatives (CCI) au Liban et renforcer la durabilité des pratiques créatives. Vingt-trois entrepreneurs du design et professionnels de la création, à la tête d’entreprises établies, ont été sélectionnés pour participer au programme « Sustainability in Design Entrepreneurship » (durabilité de l’entrepreneuriat dans les domaines du design).

Tout au long de ce programme hybride de formation et de mentorat de 3 mois, les 23 entrepreneurs recevront jusqu’à 95 heures de sessions de formation sur la durabilité environnementale, l’économie circulaire et le développement des affaires, en plus d’une série de séances de mentorat individuelles et de formations spécifiques au domaine. En outre, le programme met fortement l’accent sur le réseautage, la visibilité des entrepreneurs et le jumelage, dans le but d’encourager les synergies, le partage des connaissances et les collaborations.

Accompagné d’un groupe de formateurs, de mentors et d’experts locaux et internationaux, le programme vise à aider les entrepreneurs du design au Liban à développer durablement leurs activités commerciales pour réaliser un impact environnemental, social et économique plus important dans leur pratique créative, et pour surmonter les défis soulevés par la pandémie de Covid-19 et la crise économique.

Le projet « Industries culturelles et créatives » est mis en œuvre par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) par le biais de la GIZ, et en coopération avec le Goethe-Institut. Il vise à améliorer les opportunités d’emploi et de revenus pour les professionnels de la création dans six pays partenaires : Liban, Jordanie, Irak, Kenya, Sénégal et Afrique du Sud.

Il opère principalement dans les secteurs de la musique, de la mode, du design et de l’animation. Outre la promotion du développement des compétences entrepreneuriales, numériques, créatives et techniques par le biais de programmes de formation, le projet vise à renforcer les conditions-cadres et l’écosystème des industries culturelles et créatives.


Le Goethe-Institut Liban dans le cadre du projet Fantasmeem et en partenariat avec EcoConsulting, un cabinet de conseil en durabilité et économie circulaire, vient de lancer un nouveau programme pour soutenir les industries culturelles et créatives (CCI) au Liban et renforcer la durabilité des pratiques créatives. Vingt-trois entrepreneurs du design et professionnels de la création, à la...