Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit

Nouvel échange de corps de soldats russes et ukrainiens, annonce Kiev


Nouvel échange de corps de soldats russes et ukrainiens, annonce Kiev

L'aciérie d'Azovstal à Marioupol, le 3 juin 2022. Photo d'illustration STRINGER / AFP

Kiev a annoncé mercredi un nouvel échange de corps de soldats russes et ukrainiens, parmi lesquels ceux de certains défenseurs de l'aciérie Azovstal à Marioupol, tandis que des corps restitués à l'Ukraine lors du précédent échange étaient arrivés à Kiev.

"Un nouvel échange de corps de militaires tués a eu lieu. Cinquante héros tués ont été rendus", a annoncé le ministère ukrainien de la Réintégration. "Sur nos 50 défenseurs, 37 sont des héros d'Azovstal", a-t-il précisé. L'échange a eu lieu sur la ligne de front dans la région de Zaporijjia, dans le sud de l'Ukraine "selon la formule 50 contre 50", selon la même source qui avait annoncé la semaine dernière le premier échange de 160 corps de soldats contre 160 qui s'est déroulé le 2 juin.

L'Association des familles des défenseurs d'Azovstal avait pour sa part annoncé mardi que les corps de leurs proches étaient arrivés à Kiev. "Parmi les corps, un tiers sont ceux des défenseurs d'Azovstal", a indiqué l'Association sur Telegram en ajoutant que les proches attendaient d'être convoqués pour une procédure d'identification.

Les derniers défenseurs ukrainiens de Marioupol, retranchés dans l'immense aciérie Azovstal, se sont rendus aux forces russes entre le 16 et le 20 mai, après trois mois d'intenses combats. Près de 2.500 combattants ukrainiens sont désormais détenus par les Russes, qui entendent les juger comme des criminels de guerre. 


Kiev a annoncé mercredi un nouvel échange de corps de soldats russes et ukrainiens, parmi lesquels ceux de certains défenseurs de l'aciérie Azovstal à Marioupol, tandis que des corps restitués à l'Ukraine lors du précédent échange étaient arrivés à Kiev.
"Un nouvel échange de corps de militaires tués a eu lieu. Cinquante héros tués ont été rendus", a annoncé le ministère...