Poème d’ici

Emné Nasreddine

Emné Nasreddine

D.R.

Emné Nasereddine est une poète établie à Montréal depuis 2016. Elle a grandi au Liban, où elle a étudié la littérature française à l’Université Saint-Joseph. Sa poésie s’inspire des frontières et du deuil, des traditions et rites du Sud-Liban, des possibilités de l’amour dans une société patriarcale. Son écriture explore la maternité et les formes du vent. La Danse du figuier, finaliste du prix Émile-Nelligan 2021, est son premier livre. Elle a publié dans des revues littéraires (Moebius, Estuaire, Lettres euébécoises) et prépare son deuxième recueil de poésie.


Dans le doute

courez toujours vers l’est

là où les oiseaux s’isolent

là où mon père est né

 

dans le doute

ne répétez pas le récit de l’abandon

les arbres vous en voudront

même la foi vous reniera

 

dans le doute

laissez les enfants se bercer par eux-mêmes

il n’y a pas de liberté dans les départs

il y a des cerveaux à dévorer

dans des villes qui refusent le soleil


* * *

Un autre si c'est trop court : 

Je suis un art de ventres ouverts

mais je n’ai pas de cri 

je n’ai pas de geste 

j’ai un nom pour signer 

et un souvenir pour invoquer Dieu  

Poèmes extraits de La Danse du figuier

Emné Nasereddine est une poète établie à Montréal depuis 2016. Elle a grandi au Liban, où elle a étudié la littérature française à l’Université Saint-Joseph. Sa poésie s’inspire des frontières et du deuil, des traditions et rites du Sud-Liban, des possibilités de l’amour dans une société patriarcale. Son écriture explore la maternité et les formes du vent. La Danse du...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut