Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Syrie

Moscou rechigne à renouveler l’autorisation d’aide transfrontalière de l’ONU

La Russie a affirmé hier ne pas voir de raisons de renouveler en juillet l’autorisation transfrontalière de l’ONU permettant d’acheminer de l’aide humanitaire au nord-ouest de la Syrie sans l’aval de Damas, jugée cependant cruciale par l’ONU et les Occidentaux. Élément-clé d’un vote attendu début juillet, la Russie estime que le dispositif « viole la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie », a déclaré lors d’une réunion du Conseil de sécurité l’ambassadeur russe adjoint à l’ONU, Dmitry Polyanskiy. Rien n’a été fait contre les groupes qui contrôlent « l’enclave terroriste » d’Idleb dans le Nord-Ouest desservi en aide humanitaire via le point de passage de Bab el-Hawa, à la frontière syrienne avec la Turquie, a-t-il déploré. Le diplomate a aussi reproché aux Occidentaux d’imposer des conditions politiques inadmissibles à leur éventuelle participation financière à des projets de reconstruction de la Syrie, un point de vue partagé par la Chine. L’autorisation transfrontalière expire le 10 juillet.


La Russie a affirmé hier ne pas voir de raisons de renouveler en juillet l’autorisation transfrontalière de l’ONU permettant d’acheminer de l’aide humanitaire au nord-ouest de la Syrie sans l’aval de Damas, jugée cependant cruciale par l’ONU et les Occidentaux. Élément-clé d’un vote attendu début juillet, la Russie estime que le dispositif « viole la souveraineté et...

commentaires (1)

Les plus grands terroristes et criminels sont les russes

Eleni Caridopoulou

18 h 44, le 21 mai 2022

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Les plus grands terroristes et criminels sont les russes

    Eleni Caridopoulou

    18 h 44, le 21 mai 2022

Retour en haut