Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Législatives au Liban

Les candidats qui se sont retirés ont reçu des centaines de votes préférentiels lors des élections


Les candidats qui se sont retirés ont reçu des centaines de votes préférentiels lors des élections

Des responsables du décompte des voix dans un bureau de vote à Batroun, le 15 mai 2022. Photo Ibrahim Chalhoub / AFP

Des centaines de votes préférentiels ont été donnés en vain lors des élections législatives du 15 mai 2022 en raison de retraits de candidature, selon nos données complètes que vous pouvez retrouver ici. Au moins quatre candidats et une liste électorale ont annoncé qu'ils se retiraient de la course après la date limite autorisée, rendant ainsi leurs retraits non reconnus par la loi.

Le délai autorisé aux candidats pour se retirer officiellement auprès du ministère de l'Intérieur avait expiré le 30 mars. Ainsi, les noms des candidats qui se sont retirés après le 1er avril sont restés visibles sur les listes électorales.

À Beyrouth II, le parti Madinati a retiré sa liste électorale "Beirut Madinati", mais celle-ci a tout de même obtenu 358 voix. Sarah Yassine et Paula Rebeiz, toutes deux candidates sur cette liste, ont décidé de poursuivre la course malgré le retrait, remportant respectivement 84 et 97 voix préférentielles. Nahida Khalil a également obtenu 66 voix préférentielles, Fayçal Tamraoui 25, Rima Abou Chacra 15 et Maha Racy 12.

Autre exemple dans la circonscription du Liban-Nord I, où la liste "Akkar se révolte", soutenue par des groupes d'opposition proches du mouvement de contestation, s'est retirée quelques jours avant l'élection mais a obtenu 1.371 voix. Quant à ses candidats, ils ont obtenu un total de 1.286 voix préférentielles. Dans la Békaa-II, la liste "Vers le changement", qui s'est retirée au même moment, a recueilli 192 voix et ses candidats ont reçu 169 voix préférentielles.

À Baalbek-Hermel, Rifaat el-Masri a obtenu 62 voix bien qu'il ait annoncé le 28 avril le retrait de sa candidature de la liste "La construction de l'État", soutenue par les Forces libanaises (FL). Hayman Mcheik, qui a annoncé son retrait de la même liste le 24 avril pour soutenir la liste "Espoir et loyauté" du Hezbollah et d'Amal, a obtenu cinq voix. Ramez Amhaz, également sur cette liste soutenue par les FL, a annoncé le 22 avril son retrait des élections lors d'une conférence de presse, mais 14 personnes ont voté pour lui le 15 mai.

Aucun des candidats énumérés ci-dessus n'a recueilli suffisamment de voix pour remporter un siège.


Cet article est une version traduite de l'anglais d'une information parue sur le site de L'Orient Today

In English

"Withdrawn" candidates received hundreds of preferential votes in the May 15 election



Des centaines de votes préférentiels ont été donnés en vain lors des élections législatives du 15 mai 2022 en raison de retraits de candidature, selon nos données complètes que vous pouvez retrouver ici. Au moins quatre candidats et une liste électorale ont annoncé qu'ils se retiraient de la course après la date limite autorisée, rendant ainsi leurs retraits non reconnus par la...