Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Législatives au Liban

Deux candidats du Metn et des volontaires agressés à Bourj Hammoud


Deux candidats du Metn et des volontaires agressés à Bourj Hammoud

Une trentaine d'individus, qui seraient des partisans du Tachnag, ont agressé vendredi soir deux candidats aux élections législatives à Bourj Hammoud. Photo Twitter/@verenaelamil

Une trentaine d'individus, qui seraient des partisans du parti arménien Tachnag, ont agressé vendredi soir deux candidats aux élections législatives et cinq personnes qui les accompagnaient pour distribuer des brochures dans le quartier de Bourj Hammoud, a indiqué à L'Orient-Le Jour l'un des candidats, Lucien Bou Rjeily. 

M. Bou Rjeily et Verena el-Amil sont des candidats de la liste Citoyens et Citoyennes dans un Etat (MMFD), au Metn (Mont-Liban II). Accompagnés de cinq autres personnes, ils étaient en train de distribuer des brochures sur la place de Bourj Hammoud, devant le Conseil municipal, lorsqu'une "trentaine de personnes" se sont dirigées vers eux et se sont mis à les "pousser" et à les "frapper", selon le témoignage de M. Bou Rjeily. 

Le candidat au siège grec-catholique précise que parmi les agresseurs se trouvaient le garde du corps d'un responsable du parti Tachnag, ainsi qu'un policier municipal. Une des personnes qui accompagnait M. Bou Rjeily a reçu un coup sur la tête et s'est rendue dans un hôpital de la région pour subir des tests.

Dans une vidéo partagée sur le compte Twitter de Lucien Bou Rjeily l'on peut voir plusieurs hommes, dont un policier municipal, donner des coups de pied à un volontaire brochures à la main.

 

"Nous allons porter plainte, nous avons des photos et des vidéos, assure M. Bou Rjeily. Ils nous ont poussés puis se sont mis à frapper des personnes qui n'ont même pas fait de resistance". "Certaines routes sont interdites aux candidats ? C'est ça le processus démocratique transparent promis par le gouvernement ?", interroge-t-il, exaspéré. 

Contacté par L'Orient-Le Jour, Hagop Pakradounian, secrétaire général du Tachnag, était injoignable. 


Une trentaine d'individus, qui seraient des partisans du parti arménien Tachnag, ont agressé vendredi soir deux candidats aux élections législatives et cinq personnes qui les accompagnaient pour distribuer des brochures dans le quartier de Bourj Hammoud, a indiqué à L'Orient-Le Jour l'un des candidats, Lucien Bou Rjeily. M. Bou Rjeily et Verena el-Amil sont des candidats de la liste...