Rechercher
Rechercher

Société - Grand angle

Dans les écoles du Hezbollah, comment une jeunesse se fait endoctriner

Impossible, dans un système fermé, d’interroger des pédagogues ou de visiter des établissements fortement « politisés », résolument différents des autres institutions communautaires du pays.

Dans les écoles du Hezbollah, comment une jeunesse se fait endoctriner

Au sein des établissements du Hezbollah, le culte du martyre fait partie de l’enseignement. Dans une école de la banlieue sud de Beyrouth, une commémoration a été organisée pour le second anniversaire de la mort de Kassem Soleimani, le 3 janvier 2022. Photo Anwar Amro/AFP

Les élèves sortent comme une nuée d’abeilles de la porte grillagée de l’établissement scolaire al-Mahdi de Hadath. Un adolescent débarque sur son scooter pour faire son « jagal ». « Vas-y, trouve-moi celui qui est avec Amal »,...

Les élèves sortent comme une nuée d’abeilles de la porte grillagée de l’établissement scolaire al-Mahdi de Hadath. Un adolescent débarque sur son scooter pour faire son « jagal ». « Vas-y, trouve-moi celui qui est avec Amal »,...

commentaires (20)

Merci pour l'article, quelle réalité horrible que nous vivons où le Hezbollah possède ses propres écoles :(((

Michael Nasrallah

19 h 08, le 04 avril 2022

Tous les commentaires

Commentaires (20)

  • Merci pour l'article, quelle réalité horrible que nous vivons où le Hezbollah possède ses propres écoles :(((

    Michael Nasrallah

    19 h 08, le 04 avril 2022

  • Qu’a cela ne tienne,, on va les embarquer dans des avions affrétés iraniens et les renvoyer en Iran , leur terre sainte. Et bon débarras, très bientôt !

    Wow

    14 h 33, le 02 avril 2022

  • Bah, s'ils forment de armées de zombies pour aller combattre au diable vauvert extra-territorial, alors ainsi soit-il.

    Je partage mon avis

    19 h 42, le 01 avril 2022

  • Il faudrait quand-même qu’on finisse par se demander pourquoi les chiites iraniens sont majoritairement contre leur wali el faqih, les chiites iraquiens contre leurs milices affiliées au wali el faqih, et pourquoi il n’y a qu’au Liban que la majorité des chiites adhère réellement au wali el faqih. La réponse est que les chrétiens et les sunnites qui auraient dû donner l’exemple ont été gangrénés jusqu’à la moëlle les premiers par le aounisme les seconds par le haririsme. Les deux courants partagent la même corruption et le même esprit de Münich face au Hezbollah et à l’axe néo-safavide. La corruption commune aux bleus et aux oranges a donné encore moins envie aux chiites de faire allégeance à l’état libanais et leur collaboration commune avec Amal et le Hezbollah leur a donné encore plus envie de faire allégeance au Wali el Faqih. Sans Aoun et Hariri il n’y aurait eu aucune raison que les chiites libanais ne fassent pas comme leurs compatriotes iraquiens et iraniens. Après les dizaines d’années pendant lesquels ces deux-là ont mobilisé le devant de la scène, les chiites libanais ont été tellement encouragés dans leur endoctrinement au wali el faqih qu’ils ne peuvent pas se guérir eux-mêmes, à la différence de leurs compatriotes iraquiens ou iraniens. C’est aux chrétiens, aux sunnites et aux druzes de faire front uni, d’affirmer l’autorité de l’état libanais, et de forcer ainsi les chiites à choisir entre Liban ou Wali el Faqih.

    Citoyen libanais

    15 h 05, le 01 avril 2022

  • Si les écoles chrétiennes ou laïques avaient moins d'exigences et n'étaient pas inabordables, il y aurait une diversification de l'enseignement. et chacun serait libre d'aller où il désire. il vaut mieux aller dans une école que de passer sa journée dans la rue!

    Politiquement incorrect(e)

    14 h 31, le 01 avril 2022

  • Le Liban, un pays dites-vous? Que fait alors le Ministère de l'éducation face à cette dérive idéologique dangereuse? Triste constat...

    Christian Samman

    14 h 16, le 01 avril 2022

  • Voilà comment on instruit un sytème dominé par la servitude que certains lui trouvent des qualités et qu’ils souhaitent en faire un exemple dans notre pays jadis développé et que les autres qualifient en voie de développement et qui se heurte à un courant obscurantiste qui prône l’asservissement et le don de sa vie pour continuer d’exister sur les murs sous forme de fantômes et de photos qu’on honorent par des slogans appris par leurs tortionnaires. Si seulement le but du martyr était justifié, on aurait applaudit ces gens, mais venir prêcher des slogans diamétralement opposés à notre souveraineté et notre liberté de penser en pratiquant l’endoctrinement? Tout s’explique pour ces gens qui suivent le mouvement. Ils cherchent un confort dans la servitude. Cela consiste à se laisser vivre en récitant d’une façon obsessionnelle les slogans des gourous qui les nourrissent et les rassurent en leur procurant un bonheur délirant qui les mènent à la mort par gratitude de ce confort nuisible mais oh combien paresseux et égoïste. Sacrifier ses enfants, reléguer leur éducation à une secte diabolique qui les enverra à la mort, dans le seul but de bénéficier de quelques pécules ou accès à certains privilèges relèvent plutôt du manque d’éducation et de patriotisme que notre état était censé assirer à tous les enfants de la patrie et qui a failli. Ils qui sont devenus parents désabusés et déboussolés récupères par les obscurantistes pour les modeler à leur façon.

    Sissi zayyat

    14 h 00, le 01 avril 2022

  • Il est temps d'appeler l'aide de Monsieur Poutine , pour "dénazifier " le Liban

    DRAGHI Umberto

    13 h 11, le 01 avril 2022

  • Independent free thinking and enlightened chiites have become a rare specie thanks to Hezbollah

    EL KHALIL ABDALLAH

    13 h 02, le 01 avril 2022

  • pour ne rien changer, un reveil tardif . une alerte dormante, une alarme d'autant plus que le seul journal francophone les lance, tres probablement repris par aucun autre media. alors que cette effrayante "chose" perdure depuis des decennies au vu et au su des autorites qui n'ose pas mai. il y a quelques jours on a aborde dans les media le sujet PRIMORDIAL d'une refonte, revolution de notre systeme educatif. et VLAN ! voici que l'on devoile qu'une partie de notre peuple ne suivra jamais cette education par la grace de khamenai , l'irannien et son sbire libanais.

    Gaby SIOUFI

    10 h 58, le 01 avril 2022

  • Fabriques de fanatiques. Mais c'est quand meme la faute aux ecoles chretiennes qui ont pose les bases du systeme. Vive l'ecole "Gratuite, laique et obligatoire".

    Michel Trad

    10 h 32, le 01 avril 2022

  • Horrible mouvance a la taliban a l'interieur meme de notre pays,qui etait le 4eme pays le plus avancé, le plus riche au monde dans les annees 60. Partition. Partition. Partition.

    Le Liban d'abord

    09 h 57, le 01 avril 2022

  • A part ça ils veulent nous protéger, ils respectent l'état et ne représentent aucun danger pour le bien vivre ensemble selon le père sénile du peuple et son gendre mafieux ....

    Zeidan

    09 h 32, le 01 avril 2022

  • Pere Dalmais, au secour

    Zampano

    08 h 46, le 01 avril 2022

  • WoW merci pour cette article qui vient confirmer ,qu’ on ne change pas le parlement en y mettant des personnes qui sont pour un état séculier quand la base (le peuple) ne change pas, et la pour changer ce qui ce passe dans les écoles du partie serait un blasphème, mais en plus pour défaire ce qui a était fait dans la tête de ces jeunes est difficile et ardu et prendrait énormément de temps !!

    Bery tus

    06 h 38, le 01 avril 2022

  • Les jeunesses hitlériennes quoi…

    Gros Gnon

    03 h 28, le 01 avril 2022

  • Éducation de l'extremisme religieux, de la tristesse, de la noirceur et de la mort. Vade retro satanas...

    DJACK

    03 h 14, le 01 avril 2022

  • Mamma mia !!!! Où est il arrivé le Liban ….???

    Eleni Caridopoulou

    01 h 09, le 01 avril 2022

  • Il n'est pas normal à mon sens d'avoir un article autant partial. Cela n'est pas digne si l'auteur se prétend journaliste. Enchaîner les entretiens au lieu d'apporter une analyse est un choix mais cela ne justifie pas l'usage d'un vocabulaire exclusivement péjoratif et négatif. Au lieu de parler de propagande et d'endoctrinement pourquoi ne pas évoquer l'adhésion de la majorité du peuple? L'ouverture d'esprit, la tolérance et l'humilité qui caractérisent les représentants du parti? On refuse toujours de voir l'ordre, la discipline, l'ambition que l'on retrouve dans l'écosystème du Hezbollah. Je suis convaincu que les écoles privées du Hezbollah seront très bientôt la grande fierté du pays et remplaceront ces impostures d'écoles privées qui n'ont que la notoriété comme argument...

    Georges Olivier

    00 h 49, le 01 avril 2022

  • Et à 18 ans, leur voix vaudra celle d'un homme libre

    M.E

    00 h 04, le 01 avril 2022

Retour en haut