Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Des contractuels d'EDL entament une grève ouverte

Des contractuels d'EDL entament une grève ouverte

Le siège d'Electricité du Liban à Beyrouth. Photo João Sousa

Des contractuels d’Électricité du Liban (EDL) ont entamé jeudi une grève ouverte au sein des administrations de l'organisme afin de réclamer que leurs salaires soient revus à la hausse, au vu de l'effondrement socio-économique et financier dans le pays.

Lors d'une réunion avec le ministre de l’Énergie Walid Fayad, les fonctionnaires ont réclamé "des aides sociales et une revalorisation de leurs salaires", selon un communiqué rapporté par l'Agence nationale d'information. "M. Fayad était favorable à cette dernière demande, mais il existe certaines entraves du côté d'EDL", expliquent les contractuels, notant que le ministre leur a "promis qu'elles seraient résolues lors de la réunion du Conseil des ministres programmée mardi prochain". Les salariés ont alors annoncé une "grève ouverte dans toutes les administrations d'EDL (centrales, stations et  bâtiment administratif) jusqu'à ce que l'administration réponde à leurs revendications", notant qu'ils se rendront à leurs bureaux, sans toutefois travailler. 

Les contractuels d'EDL avaient manifesté à maintes reprises et entamé plusieurs grèves au cours des derniers mois pour les mêmes fins, sans que leurs revendications ne soient entendues.

La valeur des salaires de l'écrasante majorité des Libanais s'est effondrée en raison de la la dépréciation de la monnaie nationale et de la crise pluridimensionnelle que traverse le pays depuis 2019, qui a poussé près de 80% de la population sous le seuil de pauvreté.


Des contractuels d’Électricité du Liban (EDL) ont entamé jeudi une grève ouverte au sein des administrations de l'organisme afin de réclamer que leurs salaires soient revus à la hausse, au vu de l'effondrement socio-économique et financier dans le pays.Lors d'une réunion avec le ministre de l’Énergie Walid Fayad, les fonctionnaires ont réclamé "des aides sociales et une...