Rechercher
Rechercher

Monde - Russie

Les lieutenants de l’opposant Navalny désignés « terroristes et extrémistes »

Les deux principaux alliés d’Alexeï Navalny ont été ajoutés au catalogue russe des « terroristes et extrémistes », à quelques jours du premier anniversaire de l’arrestation de l’opposant et de la répression de son mouvement qui a suivi. Ivan Jdanov et Leonid Volkov, qui vivent en exil, sont désormais considérés comme « terroristes et extrémistes », selon la liste du service russe des renseignements financiers, Rosfinmonitoring. « Nous sommes des pionniers pour ce genre d’âneries », a réagi M. Jdanov sur Twitter. Le catalogue de Rosfinmonitoring comprend des milliers d’individus et compte aussi pêle-mêle des centaines d’organisations islamistes, religieuses et ultranationalistes interdites en Russie. On y retrouve, par exemple, les talibans et le groupe État islamique. Il implique notamment un gel des comptes bancaires des entités et personnes désignées. Les deux opposants, âgés de 33 et 41 ans, étaient respectivement chargés du Fonds de lutte contre la corruption (FBK) de M. Navalny et du réseau régional de son organisation jusqu’à leur interdiction en juin 2021. Ces deux organisations ont été bannies pour « extrémisme » par la justice russe, entraînant la fuite à l’étranger de la majeure partie de leurs cadres par crainte de poursuites. Parmi ceux qui ont choisi de rester, plusieurs ont été arrêtés et risquent la prison.

Les deux principaux alliés d’Alexeï Navalny ont été ajoutés au catalogue russe des « terroristes et extrémistes », à quelques jours du premier anniversaire de l’arrestation de l’opposant et de la répression de son mouvement qui a suivi. Ivan Jdanov et Leonid Volkov, qui vivent en exil, sont désormais considérés comme « terroristes et extrémistes », selon...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut