Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Diplomatie

Erdogan sèche la COP26, invoque des exigences de sécurité insatisfaites


Erdogan sèche la COP26, invoque des exigences de sécurité insatisfaites

Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors d'une conférence de presse au sommet du G20 à Rome, le 31 octobre 2021. Photo Andreas SOLARO / AFP

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu'il avait décidé de ne pas participer à la Conférence des Nations unies sur le climat (COP26) faute de réponse satisfaisante de la Grande-Bretagne aux demandes d'Ankara en matière de sécurité, a rapporté lundi la chaîne de télévision NTV.

Le dirigeant turc, qui a pris part au sommet du G20 ce week-end à Rome, ne s'est pas rendu à Glasgow, en Écosse, où s'ouvre ce lundi la COP26, a indiqué l'agence de presse Anadolu. "Lorsque nos demandes n'ont pas été satisfaites, nous avons décidé de ne pas aller à Glasgow", a dit Recep Tayyip Erdogan aux journalistes dans son avion en partance d'Italie, selon des propos rapportés par NTV.

S'exprimant sous couvert d'anonymat, un responsable turc avait déclaré un peu plus tôt que les autorités britanniques n'avaient pas répondu aux demandes de la Turquie en matière de sécurité, notamment sur le nombre de véhicules dont la délégation turque souhaitait pouvoir disposer.

Après de longues tergiversations, le Parlement turc a ratifié en octobre l'Accord de Paris sur le climat conclu en 2015, devenant ainsi le dernier pays du G20 à l'adopter formellement. 


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu'il avait décidé de ne pas participer à la Conférence des Nations unies sur le climat (COP26) faute de réponse satisfaisante de la Grande-Bretagne aux demandes d'Ankara en matière de sécurité, a rapporté lundi la chaîne de télévision NTV.
Le dirigeant turc, qui a pris part au sommet du G20 ce week-end à Rome, ne s'est pas rendu...