Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Défense

Washington approuve un contrat de maintenance d’armement avec l’Arabie saoudite

Washington a approuvé un contrat de maintenance de la flotte d’hélicoptères de l’Arabie saoudite, le premier conclu avec le royaume depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche, a annoncé le département d’État. Ce contrat, dont le montant pourra atteindre 500 millions de dollars, est destiné à assurer la maintenance de la flotte saoudienne d’hélicoptères, notamment les engins d’attaque Apache et Black Hawk, ainsi que de la future flotte d’hélicoptères de transport Chinook, a précisé la diplomatie américaine dans un communiqué. Ce contrat implique l’envoi en Arabie saoudite de deux fonctionnaires américains et de 350 employés de sociétés sous-traitantes pendant deux ans, précise le communiqué. Le président Biden, qui avait promis avant son élection de faire « payer » les dirigeants saoudiens pour leur responsabilité dans la mort du journaliste Jamal Khashoggi et de les traiter en « parias », a ordonné dès le début de son mandat un réexamen de tous les contrats d’armement conclus par son prédécesseur Donald Trump avec l’Arabie saoudite.



Washington a approuvé un contrat de maintenance de la flotte d’hélicoptères de l’Arabie saoudite, le premier conclu avec le royaume depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche, a annoncé le département d’État. Ce contrat, dont le montant pourra atteindre 500 millions de dollars, est destiné à assurer la maintenance de la flotte saoudienne d’hélicoptères, notamment les...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut