Rechercher
Rechercher

Politique

Le Hezbollah : Gare aux tentatives d’exploitation politique

Le Hezbollah a appelé hier la justice à « faire la vérité » sur la double explosion au port de Beyrouth, « sans céder aux pressions ». Dans un communiqué, il a exprimé l’espoir que « toute la vérité soit faite sur cette catastrophe en toute transparence et fiabilité, loin de toute récupération politique, règlement de comptes ou conflits internes étroits ». Le Hezbollah a aussi estimé que ces pratiques risquent d’« empêcher toute reddition des comptes ». « Nous demandons aux autorités judiciaires concernées de traiter cette affaire nationale avec sérieux et responsabilité, sans céder aux pressions et aux intérêts personnels et à dévoiler la vérité, devant l’opinion publique et le monde, en toute transparence », a encore appelé le parti. Il a aussi réclamé qu’un terme « définitif » soit mis aux « manipulations internes et à l’exploitation externe » de cette affaire, ainsi qu’aux « accusations infondées et aux détournements de la vérité ».



Le Hezbollah a appelé hier la justice à « faire la vérité » sur la double explosion au port de Beyrouth, « sans céder aux pressions ». Dans un communiqué, il a exprimé l’espoir que « toute la vérité soit faite sur cette catastrophe en toute transparence et fiabilité, loin de toute récupération politique, règlement de comptes ou conflits internes...

commentaires (3)

La transparence ... quand on connait la transparence de ce parti ou milice ou mafia permettez d'avoir quelques doutes ...

Zeidan

10 h 15, le 05 août 2021

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • La transparence ... quand on connait la transparence de ce parti ou milice ou mafia permettez d'avoir quelques doutes ...

    Zeidan

    10 h 15, le 05 août 2021

  • Le Nitrate d’ammonium c'est de l'explosif. L'explosif est une arme. Les armes c'est de la politique. Vous êtes les seuls a en avoir des armes et a faire de la politique pour les garder, vous en servir pour intimider vos opposants, couvrir les corrompus et détruire les institutions étatiques pour votre projet qui n'est pas celui du Liban. Nous nous en servirons pour des raisons politiques pour vous faire tomber jusqu’à ce que vous soyez condamner et mis hors d’état de nuire.

    Pierre Hadjigeorgiou

    08 h 28, le 04 août 2021

  • QUE LE JUGE BITAR CONVOQUE NASRALLAH ET QUE NASRALLAH LUI DISE LA VÉRITÉ ET LA PREMIÈRE OARTIE DE L’ENQUÊTE DERA TERMINÉE ET NASRALLAH SERA ECROUE LA VÉRITÉ : ON PEUT RÊVER NON?

    LA VERITE

    02 h 39, le 04 août 2021

Retour en haut