Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Israël

Deux synagogues vandalisées et couvertes de croix gammées

Deux synagogues de la ville de Bnei Brak, près de Tel-Aviv, ont été vandalisées et peintes de croix gammées, a indiqué la police, le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, dénonçant hier « un crime grave d’incitation à la haine ». D’après le rabbin de la synagogue « Young Israel », Haim Asher Landau, des fidèles ont découvert des croix gammées peintes sur deux portes du lieu de culte alors qu’ils venaient assister aux prières du samedi matin. La police a indiqué qu’une deuxième synagogue avait été vandalisée durant le week-end à Bnei Brak, ville composée en majorité de juifs orthodoxes. Une enquête a été ouverte, a-t-elle précisé. Selon Haim Asher Landau, des photos de Shira Banki – une adolescente poignardée à mort par un juif ultraorthodoxe en 2015 pendant la marche des fiertés, à Jérusalem – ont été retrouvées éparpillées par terre et des préservatifs enfilés sur des poignées de portes. D’autres photographies de la jeune fille ainsi que des croix gammées ont été découvertes dans l’autre synagogue du quartier vandalisée, toujours selon le rabbin.



Deux synagogues de la ville de Bnei Brak, près de Tel-Aviv, ont été vandalisées et peintes de croix gammées, a indiqué la police, le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, dénonçant hier « un crime grave d’incitation à la haine ». D’après le rabbin de la synagogue « Young Israel », Haim Asher Landau, des fidèles ont découvert des croix gammées...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut