Rechercher
Rechercher

Politique - Liban-France

Les aides internationales tributaires de la formation d’un gouvernement

Le président de la commission parlementaire d’amitié libano-française, Simon Abiramia, a affirmé hier que selon l’ambassadrice de France Anne Grillo, « les aides internationales pour le Liban sont tributaires de la formation d’un gouvernement capable de mettre en place les réformes requises à l’échelle libanaise et internationale ». Se prononçant à l’issue de la réunion de la commission à laquelle a pris part Mme Grillo, M. Abiramia a souligné que la France « ne s’ingère pas dans l’octroi d’une qualification du gouvernement ni dans la désignation des ministres ». « C’est une question souveraine essentiellement libanaise », a-t-il poursuivi, soulignant qu’entre-temps, « la France soutient les associations libanaises qui viennent en aide au peuple ». Sur le plan international, elle continue d’œuvrer pour que « le Liban reste sur l’agenda international ».



Le président de la commission parlementaire d’amitié libano-française, Simon Abiramia, a affirmé hier que selon l’ambassadrice de France Anne Grillo, « les aides internationales pour le Liban sont tributaires de la formation d’un gouvernement capable de mettre en place les réformes requises à l’échelle libanaise et internationale ». Se prononçant à l’issue de la...

commentaires (1)

Gardez donc ces aides, vous les distribuerez une fois sur place. Il n’y aura jamais de gouvernement ni de gouverneurs dans ce pays où les bandits s'en sont accaparés. Il faut venir les chasser c’est un appel du cœur venant du peuple.

Sissi zayyat

17 h 17, le 09 juin 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Gardez donc ces aides, vous les distribuerez une fois sur place. Il n’y aura jamais de gouvernement ni de gouverneurs dans ce pays où les bandits s'en sont accaparés. Il faut venir les chasser c’est un appel du cœur venant du peuple.

    Sissi zayyat

    17 h 17, le 09 juin 2021

Retour en haut