Rechercher
Rechercher

Politique

Nouvelles sanctions US contre des membres présumés du Hezbollah

Le Trésor américain a imposé hier de nouvelles sanctions contre sept Libanais accusés d’être liés au Hezbollah et de financer ses activités.

Il s’agit de Ezzat Youssef Acar, Ibrahim Ali Daher, Abbas Hassan Gharib, Moustapha Habib Harb, Hassan Chéhadé Osman, Wahid Mahmoud Sbayti et Ahmad Mohammad Yazbeck. À l’exception d’Ibrahim Daher, tous sont présentés par le Trésor américain comme ayant des liens directs avec al-Qard al-Hassan, l’institution financière de microcrédits de la formation chiite, sanctionnée depuis 2007 par Washington.

Quant à Ibrahim Daher, il est présenté par le Trésor US comme étant le chef du département des finances du Hezbollah, dont il supervise et gère toutes les activités financières.

Selon les explications fournies par le ministère américain des Finances sur son site officiel, les sept sont des « banquiers fantômes » du parti pro-iranien, « leurs comptes personnels étant utilisés par la formation chiite pour échapper aux sanctions » imposées par Washington contre elle. Ils sont aussi accusés d’avoir opéré des transferts à hauteur de près de 500 millions de dollars au cours des dernières années pour le compte du Hezbollah.

Commentant les nouvelles sanctions américaines, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a invité la communauté internationale à « prendre des mesures similaires pour réduire les activités de ce groupe terroriste et le neutraliser ». Évoquant le rôle assumé par al-Qard al-Hassan, il l’a l’accusé de « faire semblant d’aider les Libanais alors qu’en pratique sa mission est de transférer des fonds via des comptes fictifs ». Il lui a reproché aussi d’« accumuler des devises fortes dont l’économie libanaise a grand besoin au profit du Hezbollah qui a de la sorte constitué son propre filet de sécurité financière aux dépens de l’État libanais dont il met en danger la stabilité ».


Le Trésor américain a imposé hier de nouvelles sanctions contre sept Libanais accusés d’être liés au Hezbollah et de financer ses activités.
Il s’agit de Ezzat Youssef Acar, Ibrahim Ali Daher, Abbas Hassan Gharib, Moustapha Habib Harb, Hassan Chéhadé Osman, Wahid Mahmoud Sbayti et Ahmad Mohammad Yazbeck. À l’exception d’Ibrahim Daher, tous sont présentés par le Trésor...

commentaires (1)

Mais non mais non HB est blanc comme neige et ne connaît pas ces gens là qui œuvrent pour détruire le peu de stabilité qui reste dans ce pays. Demandez donc l’avis de ses partisans surtout les chrétiens qui ne jurent que par sa droiture et sa blancheur immaculée. Ils vous diront C’est un complot américains pour ternir son image. Même pris la main dans le sac et la main sur la gâchette ils vous diront qu’il le fait pour le bien du pays tout comme ses alliés traitres qui les ont mené un siècle en arrière. Ils sont tous patriotes et défendent l’intérêt des chrétiens.

Sissi zayyat

11 h 32, le 12 mai 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Mais non mais non HB est blanc comme neige et ne connaît pas ces gens là qui œuvrent pour détruire le peu de stabilité qui reste dans ce pays. Demandez donc l’avis de ses partisans surtout les chrétiens qui ne jurent que par sa droiture et sa blancheur immaculée. Ils vous diront C’est un complot américains pour ternir son image. Même pris la main dans le sac et la main sur la gâchette ils vous diront qu’il le fait pour le bien du pays tout comme ses alliés traitres qui les ont mené un siècle en arrière. Ils sont tous patriotes et défendent l’intérêt des chrétiens.

    Sissi zayyat

    11 h 32, le 12 mai 2021

Retour en haut