Rechercher
Rechercher

Monde - France

Castex fustige une tribune signée par des militaires

Le Premier ministre français Jean Castex a condamné hier « avec la plus grande fermeté » une tribune signée par des militaires – dont une vingtaine de généraux – dénonçant le « délitement » de la France et se disant prêts à « soutenir les politiques » qui œuvreront contre. Il a également fustigé sa « récupération politique tout à fait inacceptable » de la part de Marine Le Pen, présidente du parti d’extrême droite, le Rassemblement national. Cette tribune est « une initiative contraire à tous nos principes républicains, à l’honneur, au devoir de l’armée », a estimé le chef du gouvernement à l’issue du Conseil des ministres. « Ce pourrait être une affaire insignifiante, s’il n’y avait pas une récupération politique tout à fait inacceptable », a-t-il ajouté, en s’interrogeant : « Comment des gens, et madame Le Pen en particulier qui aspire à exercer les responsabilités de l’État, peut-elle cautionner une initiative qui n’exclut pas de se retourner contre l’État républicain? » « Chassez le naturel, il revient au galop », a-t-il affirmé. Deux jours après la parution de cette tribune, Mme Le Pen, candidate à la présidentielle de 2022, avait invité ces militaires à se « joindre à notre action pour prendre part à la bataille qui s’ouvre ». La tribune, publiée par l’hebdomadaire de droite Valeurs actuelles le 21 avril – le jour même du 60e anniversaire d’une tentative de putsch de généraux hostiles à la politique du président Charles de Gaulle pendant la guerre d’Algérie – et signée par « une vingtaine de généraux, une centaine de hauts gradés et plus d’un millier d’autres militaires », appelle le président Emmanuel Macron à défendre le patriotisme. Ces militaires dénoncent le « délitement » qui frappe la patrie, « la haine entre communautés » alimentée par « un certain antiracisme », ainsi que « l’islamisme et les hordes de banlieue » soumettant une partie du territoire « à des dogmes contraires à notre Constitution ». La ministre des Armées Florence Parly a déclaré lundi avoir demandé des sanctions contre les signataires.


Le Premier ministre français Jean Castex a condamné hier « avec la plus grande fermeté » une tribune signée par des militaires – dont une vingtaine de généraux – dénonçant le « délitement » de la France et se disant prêts à « soutenir les politiques » qui œuvreront contre. Il a également fustigé sa « récupération politique tout à...

commentaires (2)

" Cette tribune est « une initiative contraire à tous nos principes républicains, à l’honneur, au devoir de l’armée »". prétend Castex. Il l'a certainement lue de travers car c'est exactement l'inverse. Ce texte dénonce le délitement de la société française, la perte du sens des valeurs nationales, la haine entre communautés ( ce que n'importe qui peut constater tous les jours) et appelle à un sursaut de patriotisme. Mais nos ministres estiment scandaleux et criminel un tel appel. Le mot "patriotisme" est devenu obscène. Triste France!

Yves Prevost

11 h 47, le 29 avril 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • " Cette tribune est « une initiative contraire à tous nos principes républicains, à l’honneur, au devoir de l’armée »". prétend Castex. Il l'a certainement lue de travers car c'est exactement l'inverse. Ce texte dénonce le délitement de la société française, la perte du sens des valeurs nationales, la haine entre communautés ( ce que n'importe qui peut constater tous les jours) et appelle à un sursaut de patriotisme. Mais nos ministres estiment scandaleux et criminel un tel appel. Le mot "patriotisme" est devenu obscène. Triste France!

    Yves Prevost

    11 h 47, le 29 avril 2021

  • INCROYABLE comme la colere de Castex nous confirme que la france est bien -a ce jour- notre maman cherie tellement nos incapables corrompus ressemblent aux politiques francais pour ce qui est purement politique maison: castex fache parce que M Le Pen reprend du tonus PAS particulierement pour essayer de trouver le pourquoi, ce qui a ete a l'origine la declaration des 20 generaux de l'armee- et d'essayer d'y remedier. FRERES SIAMOIS CA OUI.

    gaby sioufi

    11 h 35, le 29 avril 2021

Retour en haut