Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Disparition

Le prince Philip, époux d’Elizabeth II au dévouement sans faille

Le prince Philip, époux d’Elizabeth II au dévouement sans faille

Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, né à Corfou le 10 juin 1921 avec les titres de prince de Grèce et du Danemark, est décédé hier au château de Windsor à l’âge de 99 ans. Carl Court/Pool/AFP

Le prince Philip, soutien sans faille pendant plus de sept décennies à son épouse Elizabeth II et à la couronne britannique, est mort à l’âge de 99 ans. « C’est avec un profond chagrin que Sa Majesté la reine annonce la mort de son époux bien-aimé, le prince Philip, duc d’Édimbourg. Son Altesse royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor », a indiqué hier un communiqué du palais de Buckingham. « D’autres annonces seront faites le moment venu », a précisé le palais, où les drapeaux ont été mis en berne et un texte annonçant la disparition de l’époux de la reine a été affiché sur les grilles. Jusqu’aux funérailles, réduites par la pandémie de coronavirus, le Royaume-Uni observera une période de deuil national. Si l’époux de la reine peut de droit avoir des obsèques nationales, il avait exprimé sa préférence pour une plus modeste cérémonie militaire à la chapelle Saint George du château de Windsor.

Lors d’une brève déclaration devant Downing Street, le Premier ministre britannique Boris Johnson a salué « la vie et le travail extraordinaires » du prince Philip. « Nous sommes en deuil avec Sa Majesté la reine, nous lui présentons nos condoléances, à sa famille », a déclaré le chef du gouvernement. L’ancien Premier ministre britannique Tony Blair a salué la « détermination » et le « courage » du prince, ajoutant qu’il « était souvent en avance sur son temps ». Les différents partis politiques britanniques ont décidé de suspendre la campagne en vue des élections locales du 6 mai.

Les hommages ont aussitôt afflué du monde entier, divers dirigeants et les familles royales norvégienne et belge adressant leurs condoléances à leurs homologues britanniques et au Royaume-Uni. En Australie, dont Elizabeth II est la souveraine, le Premier ministre Scott Morrison a salué un homme qui « incarnait une génération ». Le Premier ministre indien Narendra Modi a rendu hommage à sa carrière militaire « remarquable » et son implication sociale, Berlin à sa « longue vie au service de son pays ». L’ancien président américain George W. Bush a estimé qu’il « représentait le Royaume-Uni avec dignité ». « Le prince Philip était un homme de conviction et de principes, animé par son sens du devoir envers les autres », a également salué le Premier ministre canadien Justin Trudeau. Et le Premier ministre irlandais Micheal Martin s’est dit « attristé ».

À Buckingham, dans le cœur de Londres, la foule est venue déposer des fleurs devant les grilles du palais. « C’est vraiment un jour triste », a déclaré Sarah Allison, 31 ans, qui s’est précipitée à Buckingham pour rendre hommage au prince avec sa fille de 4 ans : « Il a vécu une vie étonnante, c’est une telle perte pour sa famille et son épouse, ils étaient inséparables. »

Le duc d’Édimbourg, qui aurait eu 100 ans le 10 juin, est né à Corfou en 1921 avec les titres de prince de Grèce et du Danemark. En 2009, il avait battu le record de longévité des conjoints de monarques britanniques détenu par Charlotte, épouse de George III. Le prince Philip et Elizabeth II avaient célébré en 2017 leurs noces de platine au château de Windsor. Les cloches de l’abbaye de Westminster, où ils s’étaient mariés le 20 novembre 1947, avaient sonné pendant plus de trois heures à cette occasion pour leur rendre hommage.

Source : AFP


Le prince Philip, soutien sans faille pendant plus de sept décennies à son épouse Elizabeth II et à la couronne britannique, est mort à l’âge de 99 ans. « C’est avec un profond chagrin que Sa Majesté la reine annonce la mort de son époux bien-aimé, le prince Philip, duc d’Édimbourg. Son Altesse royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor », a...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut