Rechercher
Rechercher

Scan TV

Zapping

Zapping

Vendredi

Faites l’amour, pas la guerre Comédie de Petra Lüschow (2018), avec Anna Florkowski, Florian Stetter, Christina Große, Thorsten Merten. Allemagne de l’Ouest, 1983. Ursula, 17 ans, vit à la campagne auprès de parents conservateurs, qui la destinent à l’école ménagère. Elle s’y oppose catégoriquement, aspirant surtout à perdre sa virginité. Pour ce faire, elle jette son dévolu sur l’un de ses professeurs, le charismatique Siegfried Grimm, écolo, pacifiste et adepte avant l’heure du « polyamour ». Mais Grimm semble intéressé par tout le monde sauf par Ursula. Quand, entre autres conquêtes, il séduit une personne très proche d’Ursula, celle-ci décide de se venger. Arte, 21h55.

Restos du cœur – Les enfoirés à côté de vous Variétés. En janvier 2021, les enfoirés se sont produits à La Halle Tony Garnier à Lyon. Fidèles à l’appel lancé par Coluche dès 1985, quarante artistes de renom ont répondu présent, dans une ambiance festive et chaleureuse. Cette année est particulière en raison de la situation sanitaire, avec un spectacle tout en sobriété et sans public. TF1, 22h05.

Samedi

The Voice, la plus belle voix Divertissement. Les auditions à l’aveugle se poursuivent, offrant aux jurés la chance de découvrir la grande variété des candidats, qu’il s’agisse de leur âge ou de leur style musical : du rock au chant mongol, en passant par le slam, le casting offre une étonnante palette de talents. Le choix n’en sera que plus difficile. TF1, 22h05.

Le pouvoir des caresses : le toucher, un contact vital Sciences et technique de Dorothee Kaden. Pour les humains, les contacts physiques représentent un besoin vital : le « langage » du toucher est indispensable à un bon développement physique, immunitaire et cérébral. Comment les massages, les caresses et autres contacts bienveillants influencent-ils la santé au quotidien ? Des équipes internationales de chercheurs se sont penchées sur la question, en étudiant la manière dont les circuits nerveux convertissent un geste en sensation agréable, et en explorant la fonction sociale du toucher. Comment un même contact peut-il entraîner bien-être, répulsion ou indifférence, en fonction de la personne qui l’exerce ? Arte, 23h25.

Dimanche

Lucy Film de science-fiction de Luc Besson (2014), avec Scarlett Johansson, Morgan Freeman, Choi Min-sik. Lucy, une jeune étudiante ordinaire, a été kidnappée. À son réveil, elle découvre que les membres d’une organisation criminelle lui ont inséré un paquet de drogue dans l’estomac dans le but de lui faire passer la frontière. Mais lorsque à la suite d’un coup porté à son ventre le produit se déverse dans son corps et s’implante dans son système, la jeune femme en subit les étonnants effets. Cette substance synthétique lui permet de décupler ses capacités intellectuelles et physiques. Devenue un génie autant qu’une véritable machine de guerre, Lucy dispose désormais de pouvoirs illimités et surhumains... TF1, 22h05.

Angel Drame de François Ozon (2007), avec Romola Garai, Sam Neill, Lucy Russell, Michael Fassbender, Charlotte Rampling. Notes : fille d’une modeste épicière, Angel Deverell est une jeune fille pugnace, dévorée par la passion d’écrire. Elle aspire à s’extraire de sa classe sociale et méprise du haut de sa jeunesse tout ce qui, de près ou de loin, ressemble à un petit bourgeois. Elle, pour qui le réel et l’imaginaire souvent ne font qu’un, est certaine qu’un jour elle sera riche et célèbre grâce à ses romans de gare qu’elle envoie avec une belle persévérance aux diverses maisons d’édition de Londres. Sans réponse jusqu’au jour, où un célèbre éditeur londonien accepte de la publier. Arte, 21h55.

Lundi

Profession : acteur.trice Magazine de société. Antoine de Caunes réunit trois actrices et trois acteurs parmi les plus talentueux du cinéma français. Ils racontent comment leur est venue l’envie de ce métier et abordent de nombreux sujets liés à leur profession. Ils commentent aussi un extrait de film qui les a particulièrement marqués et expliquent pourquoi. Canal+, 22h06.

Thérèse Raquin Drame de Marcel Carné (1953), avec Simone Signoret, Raf Vallone, Jacques Duby, Louise Sylvie. Depuis quarante ans, Mme Raquin vend des étoffes dans une boutique du vieux Lyon. Veuve, elle n’a de tendresse que pour son fils, Camille, un homme à la santé fragile qui travaille à la SNCF. Mme Raquin a recueilli sa nièce, Thérèse, une orpheline qui lui sert de vendeuse et qu’elle a mariée à Camille. Mais celle-ci étouffe entre ces êtres égoïstes et mesquins. À la suite d’un incident au service des marchandises, Camille fait la connaissance de Laurent, un camionneur d’origine italienne, et l’invite aux réunions du jeudi soir où sa mère organise des parties de petits chevaux avec deux amis, Grivet et Michaud. Découvrant la silencieuse Thérèse, Laurent tombe amoureux d’elle et veut l’arracher à son milieu. Arte, 21h55.

Mardi

Tout simplement noir Comédie de Jean-Pascal Zadi, John Wax (2020), avec Jean-Pascal Zadi, Caroline Anglade, Omar Sy, Mathieu Kassovitz. JP n’est pas un bon comédien, d’où ses galères. Alors il s’invente un rôle, celui d’artiste engagé, et tente d’organiser une marche de contestation noire. Canal+, 22h08.

Pékin Express : sur les pistes de la terre rouge Jeu. M6, 22h05.

Fast dashion : les dessous de la mode à bas prix Société de Édouard Perrin, Gilles Bovon. Renouveler en permanence sa garde-robe sans se ruiner : rien de plus simple aujourd’hui. Tandis que les marques qui font le pari de vendre exclusivement en ligne se multiplient, l’achat de vêtements tient désormais pour beaucoup d’entre nous du loisir à part entière. Une tendance entretenue par les nouveaux acteurs de la fast fashion sur les réseaux sociaux qui, via un marketing subtil, rémunèrent les influenceurs pour placer leurs produits. Ces dernières années, des marques d’ultrafast fashion se sont même lancé le défi de produire et de livrer encore plus vite et moins cher que les vendeurs traditionnels. Mais leur efficacité se paie au prix fort. En Grande-Bretagne, ces vêtements sont fabriqués dans des ateliers insalubres par des ouvriers payés la moitié du salaire minimum. Arte, 21h50.

Mercredi

Frantz Drame de François Ozon (2016), avec Pierre Niney, Paula Beer, Ernst Stötzner, Marie Gruber. En Allemagne, après l’armistice de 1918. Tous les jours, Anna va fleurir la tombe de Frantz, son fiancé mort dans les tranchées de la Somme. C’est alors qu’elle surprend Adrien, un jeune Français venu se recueillir. Il finit par se présenter et dit à la jeune femme qu’il était ami avec Frantz. D’abord réticents à le recevoir chez eux, les parents de Frantz l’invitent à dîner et finissent par apprécier la présence du jeune homme, qui apaise leur peine en racontant ses souvenirs avec leur fils. Pendant ce temps, Kreutz, un nationaliste qui voudrait épouser Anna, voit d’un mauvail œil l’arrivée de cet ancien ennemi. D’autant que l’amitié entre Anna et Adrien devient de plus en plus profonde... Arte, 21h55.

La fille au bracelet Drame de Stéphane Demoustier (2019), avec Melissa Guers, Roschdy Zem, Chiara Mastroianni. Âgée de 18 ans, face à ses parents désemparés, une jeune fille est accusée du meurtre de sa meilleure amie et doit porter un bracelet électronique. Canal+, 22h09.

Jeudi

Les Misérables Drame de Ladj Ly (2019), avec Damien Bonnard, Alexis Manenti, Djebril Zonga, Issa Perica. Venu de Cherbourg, Stéphane, un jeune policier, demande sa mutation en région parisienne, pour se rapprocher de la mère de son fils. Il est nommé à Montfermeil, en banlieue parisienne, au sein de la BAC, la brigade anticriminalité. Là, il découvre un monde organisé de petits trafics, ainsi que les méthodes particulières de ses collègues, surnommés Chris et Gwada. Un jour, un lionceau est volé dans un cirque ambulant. L’enquête des policiers fait monter la pression au sein des divers groupes d’habitants. Jusqu’au moment où un adolescent est blessé par un tir de flashball. Bavure qu’un enfant a filmé avec son drone… Canal+, 22h06.

Un balcon sur la mer Drame de Nicole Garcia (2010), avec Jean Dujardin, Marie-Josée Croze, Toni Servillo, Sandrine Kiberlain. Sur la Côte d’Azur, dans les années 80, un sémillant agent immobilier retrouve un amour de jeunesse et sa vie rangée part en vrille. Mais est-ce vraiment celle qu’il a tant aimée l’été de ses 12 ans, celui du départ forcé d’Algérie... France 3, 22h05.


VendrediFaites l’amour, pas la guerre Comédie de Petra Lüschow (2018), avec Anna Florkowski, Florian Stetter, Christina Große, Thorsten Merten. Allemagne de l’Ouest, 1983. Ursula, 17 ans, vit à la campagne auprès de parents conservateurs, qui la destinent à l’école ménagère. Elle s’y oppose catégoriquement, aspirant surtout à perdre sa virginité. Pour ce faire, elle jette son...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut