Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise en Arménie

Le Premier ministre se dit prêt à des élections anticipées

Le Premier ministre se dit prêt à des élections anticipées

Le Premier ministre arménien, Nikol PachininPhoto Hayk Baghdasaryan/Photolure via REUTERS

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian, dont la démission est réclamée par l'opposition, s'est déclaré prêt lundi à des élections législatives anticipées pour mettre fin à la crise politique dans ce pays du Caucase.
"Si l'opposition parlementaire est d'accord pour des élections anticipées, nous serons aussi d'accord", a lancé M. Pachinian, dont le parti dispose actuellement d'une majorité au Parlement, devant des milliers de ses partisans réunis dans le centre de la capitale Erevan.
"Je vais donner une seconde chance (à l'opposition), allons aux élections pour voir la démission de qui est réclamée par le peuple", a-t-il déclaré. "C'est vous qui m'avez donné le statut de Premier ministre et ce n'est que vous qui pouvez me le lever", a ajouté M. Pachinian, arrivé au pouvoir en 2018 sur la vague d'une contestation populaire du régime de l'ex-président Serge Sarkissian.

L'opposition réclame la démission de Nikol Pachinian, qualifié de "traître", depuis qu'il a accepté en novembre, sous pression, un accord de paix entérinant une défaite humiliante face à l'ennemi juré, l'Azerbaïdjan, dans la région indépendantiste du Nagorny Karabakh.


Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian, dont la démission est réclamée par l'opposition, s'est déclaré prêt lundi à des élections législatives anticipées pour mettre fin à la crise politique dans ce pays du Caucase."Si l'opposition parlementaire est d'accord pour des élections anticipées, nous serons aussi d'accord", a lancé M. Pachinian, dont le parti dispose actuellement...