Rechercher
Rechercher

Agenda - Hommage

Serge Oueïss, l’excellent gestionnaire

Mon cher Serge,

Lorsque je quittais dernièrement mon poste de vice-président de la Coopérative libanaise de développement (CLD) pour donner ma place à la nouvelle génération, je n’imaginais pas que tu allais nous quitter.

Aujourd’hui, devant la situation économique, financière, sanitaire, politique et sociale de notre Liban, je ne vis que de souvenirs.

Je me souviens quand il y a environ 14 ans tu prenais en charge le poste de directeur de la CLD ; l’avocat que tu étais n’était pas encore gestionnaire. Tu nous as finalement prouvé que tu étais un excellent gestionnaire.

Je me souviens que tu avais adopté la politique de la CLD qui voulait garder le vrai visage du Liban en aidant les chrétiens des villages mixtes à développer des projets notables dans leur village. Grâce à toi, notre politique a pu se développer du Akkar au Liban-Sud.

Je me souviens de ta joie quand tu m’as annoncé que des organisations internationales nous avaient sélectionnés parmi d’autres ONG de minicrédit pour nous gratifier de dons.

Je me souviens des contrats de prêt, des chèques que tu me faisais signer chaque semaine dans mon bureau, proche du tien à Dbayé.

Je me souviens d’un homme entrepreneur, intègre, visionnaire, travailleur, aimant autrui.

Avec ces souvenirs, je dirai à ta mère, ta femme et tes enfants que Serge restera vivant dans la grande famille de la CLD et qu’il lui a fait honneur.

Samir J. ABILLAMAA


Mon cher Serge,Lorsque je quittais dernièrement mon poste de vice-président de la Coopérative libanaise de développement (CLD) pour donner ma place à la nouvelle génération, je n’imaginais pas que tu allais nous quitter.Aujourd’hui, devant la situation économique, financière, sanitaire, politique et sociale de notre Liban, je ne vis que de souvenirs.Je me souviens quand il y a...