Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - El-Qaëda

L'Iran renvoie Pompeo à ses accusations

L'Iran renvoie Pompeo à ses accusations

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Zarif. Photo AFP

 Le chef de la diplomatie iranienne a répondu mardi par un tweet aux accusations de son homologue américain Mike Pompeo selon lesquelles l'Iran serait la "nouvelle base" d'el-Qaëda, en renvoyant les Etats-Unis à leurs liens avec l'Arabie saoudite notamment.

"Personne n'est dupe. Tous les terroristes du (11-Septembre) venaient des destinations favorites (de M. Pompeo) au Moyen-Orient ; AUCUN d'Iran", écrit Mohammad Javad Zarif. La majorité des auteurs des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis était d'origine saoudienne.

"De la désignation de Cuba" (comme Etat "soutenant le terrorisme", annoncée la veille par M. Pompeo) "aux accusations (contre l'Iran) à propos d'el-Qaëda", "M. Nous-mentons-trichons-volons termine de façon pathétique sa carrière désastreuse avec encore davantage de mensonges à consonance belliqueuse", écrit M. Zarif. M. Zarif fait référence à des propos tenus par M. Pompeo en 2019 sur son expérience à la tête de l'Agence centrale du renseignement américain (CIA) en 2017 et 2018. "Nous avons menti, nous avons triché, nous avons volé", avait déclaré le secrétaire d'Etat.

Le ministre des Affaires étrangères iranien a publié son tweet quelques minutes seulement après que M. Pompeo eut lancé lors d'un discours à Washington : "El-Qaëda a une nouvelle base : c'est la République islamique d'Iran".

Accusé à plusieurs reprises par Washington d'avoir abrité des membres du réseau d'Oussama ben Laden, la République islamique (chiite) d'Iran a toujours démenti le moindre lien avec ce groupe jihadiste sunnite.


 Le chef de la diplomatie iranienne a répondu mardi par un tweet aux accusations de son homologue américain Mike Pompeo selon lesquelles l'Iran serait la "nouvelle base" d'el-Qaëda, en renvoyant les Etats-Unis à leurs liens avec l'Arabie saoudite notamment."Personne n'est dupe. Tous les terroristes du (11-Septembre) venaient des destinations favorites (de M. Pompeo) au Moyen-Orient ;...