Rechercher
Rechercher

Voile / Vendée Globe

Toujours en tête, Bestaven veut s’envoler

Yannick Bestaven (Maître Coq IV) poursuit sa route seul en tête du Vendée Globe, concédant hier un peu de terrain à ses poursuivants Charlie Dalin (Apivia) et Thomas Ruyant (LinkedOut), alors que les conditions météo lui donnent une fenêtre de tir pour creuser l’écart. Avec 90,5 milles (168 km) d’avance sur Dalin et 174,9 milles (324 km) sur Ruyant, Bestaven peut se réjouir d’aborder les fêtes en leader. Il peut aussi appréhender le passage décisif qui l’attend : un anticyclone vient barrer la route qu’il longe jusqu’alors, le long de la zone d’exclusion antarctique, au sud de laquelle il est interdit de se rendre en raison de la présence potentielle d’icebergs. L’apparition de l’anticyclone, synonyme de vents faibles et donc de vitesse réduite, pourrait toutefois constituer une aubaine pour l’Arcachonnais. En se glissant sous ces hautes pressions, il a l’occasion de prendre un chemin que ses poursuivants n’auront pas la chance d’emprunter.

Source : AFP


Yannick Bestaven (Maître Coq IV) poursuit sa route seul en tête du Vendée Globe, concédant hier un peu de terrain à ses poursuivants Charlie Dalin (Apivia) et Thomas Ruyant (LinkedOut), alors que les conditions météo lui donnent une fenêtre de tir pour creuser l’écart. Avec 90,5 milles (168 km) d’avance sur Dalin et 174,9 milles (324 km) sur Ruyant, Bestaven peut se réjouir...

commentaires (0)

Commentaires (0)