Rechercher
Rechercher

Liban

Échauffourées entre manifestants et forces de l'ordre devant l'ambassade de France

Échauffourées entre manifestants et forces de l'ordre devant l'ambassade de France

Des manifestants rassemblées le 1er septembre 2020, dans la rue de Damas à Beyrouth, afin de réclamer la libération du militant Georges Ibrahim Abdallah, incarcéré en France depuis plus de 30 ans. Photo ANI

Des échauffourées ont éclaté mardi en fin de journée entre des manifestants rassemblés devant l'entrée de l'ambassade de France, située rue de Damas à Beyrouth, qui réclament la libération du militant libanais Georges Ibrahim Abdallah, et les forces de l'ordre déployées sur les lieux. 

Les contestataires ont forcé les barrières métalliques ceinturant l'entrée d'un des accès à l'ambassade, les repoussant vers les policiers afin de forcer l'entrée dans le bâtiment, selon des images de la chaîne locale d'informations LBCI. 

Le président Emmanuel Macron se trouve actuellement pas loin, à l'intérieur de la Résidence des Pins, demeure de l'ambassadeur de France.

Condamné à perpétuité en 1987 pour complicité d’assassinat et de tentative d’assassinat de diplomates américain et israélien, Georges Ibrahim Abdallah, un ex-dirigeant des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL) et militant antisioniste, est actuellement toujours détenu. Sa peine de sûreté s’est achevée en 1999, mais ses demandes de libération ont toutes été rejetées.


Des échauffourées ont éclaté mardi en fin de journée entre des manifestants rassemblés devant l'entrée de l'ambassade de France, située rue de Damas à Beyrouth, qui réclament la libération du militant libanais Georges Ibrahim Abdallah, et les forces de l'ordre déployées sur les lieux. 

Les contestataires ont forcé les barrières métalliques ceinturant l'entrée d'un...