Rechercher
Rechercher

Liban

A la Résidence des Pins, Macron rencontre les chefs de partis et la société civile

A la Résidence des Pins, Macron rencontre les chefs de partis et la société civile

Emmanuel Macron. Archives/AFP

Le président français, Emmanuel Macron, s'entretenait jeudi dans l'après-midi, à la Résidence des Pins, avec les chefs des principaux partis politiques et blocs parlementaires libanais, avant une réunion prévue avec des représentants de la société civile. Ces deux rencontres distinctes interviennent dans le cadre d'une visite éclair du président français au Liban afin d'affirmer la solidarité de la France avec le pays du Cèdre, frappé mardi par une double explosion qui a fait plus de 130 morts et 5.000 blessés et dévasté des pans entiers de la capitale. 

A la Résidence des Pins, M. Macron doit dans un premier temps rencontrer les chefs des Forces libanaises, Samir Geagea, du Courant du futur, Saad Hariri, du Courant patriotique libre, Gebran Bassil, des Marada, Sleiman Frangié, du Parti socialiste progressiste, Walid Joumblatt et Taymour Joumblatt, des Kataëb, Samy Gemayel, ainsi que le chef du bloc parlementaire du Hezbollah, Mohammad Raad, et un représentant du mouvement Amal, Ibrahim Azar. 

Le président français devrait ensuite échanger avec des représentants de la société civile, des académiciens et responsables de médias : Nayla de Freige, PDG de L'Orient-Le Jour, Sibylle Rizk, membre de l’ONG Kulluna Irada, Karim Bitar, responsable du département de Sciences politiques de l’Université Saint-Joseph, Lamia Moubayed, directrice de l’Institut des Finances, Melhem Khalaf, bâtonnier de Beyrouth, Rania Stephan, libraire, Salim Daccache, recteur de l’Université Saint-Joseph, Omar Abi Azar, fondateur de la troupe de théâtre Zoukak, Pierre Issa, président du Bloc national, Henry Chaoul, conseiller financier, Maya Chams Ibrahimchah, fondatrice de l'association Beit el-Baraka, Hind Darwish, éditrice, Dominique Eddé, écrivaine, Dr Fadi Haddad, Dr Jean Abi Younes et Dr Abir Khaddage, médecins à l’Hôtel Dieu de France

A l'issue de ces réunions, M. Macron clôturera sa visite par une conférence de presse. 

Les violentes explosions qui ont secoué Beyrouth ont fait au moins 137 morts et plus de 5.000 blessés, selon le ministère de la Santé. Des dizaines de personnes sont toujours portées disparues et quelque 300.000 personnes se retrouvent sans abri. Ces explosions sont dues, selon les autorités, à un incendie dans un entrepôt abritant une énorme quantité (près de 2.750 tonnes) de nitrate d'ammonium au port de Beyrouth.



Le président français, Emmanuel Macron, s'entretenait jeudi dans l'après-midi, à la Résidence des Pins, avec les chefs des principaux partis politiques et blocs parlementaires libanais, avant une réunion prévue avec des représentants de la société civile. Ces deux rencontres distinctes interviennent dans le cadre d'une visite éclair du président français au Liban afin d'affirmer...