Rechercher
Rechercher

Liban

Un militant druze du PSP décède de ses blessures, plus d'un an après la fusillade de Qabr Chmoun

Un militant druze du PSP décède de ses blessures, plus d'un an après la fusillade de Qabr Chmoun

Le logo du Parti socialiste progressiste. Via l'ANI

Le Parti socialiste progressiste du leader druze libanais Walid Joumblatt a annoncé samedi le décès d'un de ses partisans, Samo Ghosn, qui avait été blessé il y a plus d'un an lors de la fusillade de Qabr Chmoun, dans la Montagne libanaise. Un accrochage avait eu lieu entre des membres du PSP et le convoi de l'ancien ministre Saleh Gharib (membre du Parti démocratique libanais de Talal Arslane, rival politique de M. Joumblatt). 

"Samo Ghosn est devenu un martyr, au terme d'une longue bataille contre la mort après avoir été blessé dans l'incident tragique de Bassatine (localité voisine de Qabr Chmoun), il y a plus d'un an", a écrit le parti joumblattiste dans un communiqué. Le PSP a lancé un appel pour que ce décès ne soit pas la cause de "discours de dissension et de tentative de semer la discorde". "Cet incident doit être réglé par les moyens légaux", a ajouté le parti, qui a exprimé ses regrets aux proches du défunt. 

Le 30 juin 2019, lors d'une tournée dans le Chouf du chef du Courant patriotique libre (CPL) Gebran Bassil, allié de M. Arslane, une fusillade avait éclaté entre des membres du convoi de l'ex-ministre Saleh Gharib et des partisans du PSP. Deux membres du PDL étaient décédés. S'en était suivi une longue querelle politique entre les deux responsables druzes et leurs alliés respectifs, notamment autour du tribunal qui serait chargé de juger les responsables de cette fusillade. Après une première entente conclue quarante jours après les faits, les deux rivaux druzes ont scellé leur entente le mois dernier.


Le Parti socialiste progressiste du leader druze libanais Walid Joumblatt a annoncé samedi le décès d'un de ses partisans, Samo Ghosn, qui avait été blessé il y a plus d'un an lors de la fusillade de Qabr Chmoun, dans la Montagne libanaise. Un accrochage avait eu lieu entre des membres du PSP et le convoi de l'ancien ministre Saleh Gharib (membre du Parti démocratique libanais de Talal...