Contestation

Marche à Tripoli devant les domiciles de plusieurs responsables politiques

Des protestataires ont organisé lundi soir une marche dans les rues de Tripoli, au Liban-Nord, devant les domiciles de plusieurs responsables politiques, a rapporté l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), alors que les activistes du mouvement de contestation contre la classe dirigeante ont repris le pavé ces dernières heures. Les contestataires ont scandé des slogans contre la corruption et la cherté de la vie, ajoutant que leur révolte se poursuivra jusqu'à ce que leurs revendications pour un Etat digne soient entendues.

Plus tôt dans la journée, des activistes s'étaient rassemblés à l'entrée nord de la ville de Tyr (Liban-Sud) pour protester contre la cherté de la vie et la situation économique du pays qui traverse sa plus grave crise en 30 ans.

Après une journée d'actions ponctuelles menées par la contestation, notamment devant le palais de Baabda, plusieurs rassemblements organisés dans la nuit de dimanche à lundi par des protestataires dans plusieurs régions du pays ont dégénéré en échauffourées avec les forces de l'ordre à Beyrouth.


Des protestataires ont organisé lundi soir une marche dans les rues de Tripoli, au Liban-Nord, devant les domiciles de plusieurs responsables politiques, a rapporté l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), alors que les activistes du mouvement de contestation contre la classe dirigeante ont repris le pavé ces dernières heures. Les contestataires ont scandé des slogans contre...