Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Yacoubian : Tout indique que le Liban ne recevra pas d'aide financière du FMI ou de CEDRE

La députée libanaise Paula Yacoubian. Photo tirée du site web de Paula Yacoubian

La députée libanaise issue de la société civile, Paula Yacoubian, a une nouvelle fois critiqué la classe politique dirigeante du pays, affirmant que la communauté internationale ne serait pas prête à accorder une aide financière au Liban qui traverse sa pire crise économique et financière en trente ans.

"Tout indique que le Liban ne recevra pas d'aide financière, ni du Fonds monétaire international (FMI) ni de la conférence CEDRE (...)", a affirmé la députée, lors d'une conférence de presse au siège de la Chambre. 

Le gouvernement de Hassane Diab a récemment présenté son plan de redressement économique qui doit servir de base pour les négociations en cours avec le FMI à qui le Liban a demandé une aide financière.

Paula Yacoubian a en outre critiqué le chef du Courant patriotique libre, le député Gebran Bassil, sur le dossier du secteur de l'Electricité. "Le chiffre de 16 milliards de pertes pour Electricité du Liban (EDL), avancé par M. Bassil, est mensonger. Le vrai chiffre dépasse les 40 milliards", a-t-elle affirmé, en référence à des propos tenus par l'ex-ministre de l'Energie lors d'une conférence de presse dimanche.

Enfin, la députée a abordé le scandale du fuel défectueux livré aux centrales électriques libanaises par une filiale de la compagnie publique algérienne Sonatrach. "L'affaire du fuel frelaté est en voie d'être étouffée, après la décision du gouvernement de maintenir le contrat qui le lie à Sonatrach et après la remise en liberté de détenus ayant touché des pots-de-vin", a regretté Mme Yacoubian. 

En dépit de la polémique autour du dossier épineux du fuel défectueux livré à EDL qui secoue le Liban depuis des semaines, le Conseil des ministres a décidé mardi de maintenir le contrat conclu à cet effet entre l’État et la compagnie publique algérienne Sonatrach. Plusieurs personnes, notamment de hauts fonctionnaires, ont été arrêtées ou font l'objet de poursuite dans le cadre de l'enquête judiciaire en cours.


La députée libanaise issue de la société civile, Paula Yacoubian, a une nouvelle fois critiqué la classe politique dirigeante du pays, affirmant que la communauté internationale ne serait pas prête à accorder une aide financière au Liban qui traverse sa pire crise économique et financière en trente ans."Tout indique que le Liban ne recevra pas d'aide financière, ni du Fonds...