Rechercher
Rechercher

Auto

Brèves

Le groupe chinois BYD va vendre des voitures électriques en Norvège

Le constructeur chinois BYD a annoncé qu’il allait commercialiser cette année des voitures électriques en Norvège, avec l’idée de s’étendre à d’autres pays en Europe où la marque est déjà connue pour ses bus électriques. Spécialisé à l’origine dans la conception et la fabrication de batteries, BYD (Build Your Dreams) s’est diversifié dans l’automobile à partir de 2003 pour devenir l’un des leaders mondiaux du véhicule électrique grâce à ses ventes en Chine. Le constructeur a indiqué dans un communiqué qu’il allait commencer en Norvège avec la commercialisation d’un SUV compact 100 % électrique baptisé Tang et doté d’une autonomie de 520 km, selon l’ancienne norme NEDC. À plus long terme, il souhaite lancer en Europe des véhicules utilitaires légers et des camions électriques. La société n’a pas précisé le prix de vente ni la date de commercialisation de son SUV. BYD n’a pas non plus détaillé le canal de distribution sur lequel il comptait s’appuyer. Adossés au premier marché automobile mondial, les constructeurs chinois étaient jusqu’ici quasiment absents du Vieux Continent, même si des conglomérats de l’ex-empire du Milieu contrôlent des marques européennes, notamment Geely avec Volvo. Pour Isbrand Ho, directeur général de BYD Europe, la Norvège était un « choix naturel ». « Nous cherchons à étendre notre présence dans le domaine des véhicules électriques en Europe. La Norvège est le marché le plus avancé d’Europe en ce qui concerne l’adoption et l’utilisation généralisées des véhicules électriques, et elle possède également un réseau de recharge complet. Nous évaluerons de près les performances du marché, mais, à plus long terme, notre objectif est d’étendre les ventes de voitures particulières au-delà de la Norvège », a-t-il déclaré.

GM espère reprendre sa production de voitures le 18 mai aux États-Unis

General Motors (GM) a annoncé espérer rouvrir ses usines aux États-Unis et au Canada le 18 mai. Une décision susceptible de ravir le président américain Donald Trump, qui prône une accélération du déconfinement afin de stabiliser la flambée du chômage et relancer la machine économique grippée par la pandémie de coronavirus. La crise sanitaire, qui a contraint les géants de Détroit – GM, Ford et Fiat Chrysler (FCA) – à fermer leurs usines nord-américaines à la mi-mars, a englouti une grande partie des bénéfices au premier trimestre et coûté 1,4 milliard de dollars à GM, forcé en avril par M. Trump à produire des respirateurs dans son usine de Kokomo. Le constructeur automobile s’en est quelque peu sorti en parvenant à dégager un bénéfice net de 247 millions de dollars, alors que ses concurrents ont affiché des pertes. « Une organisation importante est en cours pour redémarrer les opérations en Amérique du Nord », a déclaré GM, qui veut s’appuyer sur les leçons tirées en Corée du Sud et en Chine notamment. La production a repris en Chine à la mi-février, tandis qu’elle n’a jamais été interrompue en Corée du Sud. « Nous allons commencer par former nos salariés aux protocoles de santé des CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) et de l’OMS », a insisté la directrice financière de GM, Dhivya Suryadevara. La distanciation sociale, la désinfection des sites, la prise de température des salariés, l’amélioration de la ventilation des usines et l’utilisation des équipements de protection personnelle (PPE), comme le masque, font partie des mesures sanitaires que le géant de Détroit souhaite instaurer pour éviter des contaminations dans ses usines. Outre GM, FCA a aussi annoncé qu’il espérait produire à nouveau des voitures aux États-Unis à compter du 18 mai. Ford n’a pas encore fixé de date.


Le groupe chinois BYD va vendre des voitures électriques en Norvège

Le constructeur chinois BYD a annoncé qu’il allait commercialiser cette année des voitures électriques en Norvège, avec l’idée de s’étendre à d’autres pays en Europe où la marque est déjà connue pour ses bus électriques. Spécialisé à l’origine dans la conception et la fabrication de...

commentaires (0)

Commentaires (0)