Liban

Circulation alternée : barrages des FSI sur l'ensemble du territoire

Un barrage des FSI à Tyr, au Liban-Sud. Photo Ani

Les Forces de sécurité intérieure (FSI) ont installé lundi matin des barrages filtrants sur l'ensemble du territoire libanais, au premier jour de la mise en place de la circulation alternée des véhicules dans le cadre de mesures de limitation des déplacements pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Selon une circulaire publiée dimanche par le ministre de l'Intérieur Mohammad Fahmi, seuls les voitures, les taxis, les camions et les motos ayant une plaque d'immatriculation se terminant par un chiffre impair pourront circuler les lundis, mercredis et vendredis. Tous les véhicules portant une plaque d'immatriculation se terminant par un chiffre pair (dont le zéro) pourront circuler les mardis, jeudis et les samedis. Tous ces véhicules seront interdits de circuler les dimanches. La circulaire précise que le nombre de passagers par véhicule est strictement limité à trois personnes, conducteur inclus. Les contrevenants à ces mesures seront verbalisés.

Les véhicules de l'armée, des forces de sécurité, de la Défense civile, de la Croix-Rouge, des personnels soignants, des pharmaciens, des diplomates, des journalistes et médias ainsi que des services de livraison à domicile sont exemptés de cette décision, tout comme les camions transportant les déchets, les produits agricoles, les produits du tabac, de l'eau, du lait, des équipements médicaux et du carburant.


Les Forces de sécurité intérieure (FSI) ont installé lundi matin des barrages filtrants sur l'ensemble du territoire libanais, au premier jour de la mise en place de la circulation alternée des véhicules dans le cadre de mesures de...