Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Coronavirus au Liban : les Etats-Unis affrètent un vol Qatar Airways le 5 avril pour évacuer leurs ressortissants

Un avion de la compagnie Qatar Airways. Photo d'archives AFP

Les Etats-unis ont annoncé avoir affrété un avion de la compagnie Qatar Airways pour évacuer leurs ressortissants au Liban, le 5 avril, en raison du coronavirus qui touche le pays, et alors que l'aéroport de Beyrouth est fermé jusqu'au 12 avril au moins, dans le cadre des mesures de confinement mises en place par les autorités libanaises.

Sur son site, l'ambassade américaine à Beyrouth explique avoir "réservé un appareil de la compagnie Qatar Airways pour transporter les citoyens américains et les résidents permanents aux Etats-Unis (qui se trouvent au Liban, ndlr) afin qu'ils puissent quitter Beyrouth à 1h30 du matin, le 5 avril. Les voyageurs ont le choix entre des vols faisant la liaison entre Doha et Miami ou d'autres avec Dallas/Fort Worth".

L'ambassade souligne qu'elle ne prévoit pas d'autres vols à cet effet durant la période de fermeture de l'aéroport de Beyrouth.

Elle explique que les voyageurs devront acheter leur ticket directement sur le site de Qatar Airways où dans les bureaux de la compagnie à Beyrouth, à l'adresse suivante : Minah El Hosn, immeuble Garden View – Block A, rue Ahmad Chawki, entre 9h30 et 14h30, du 2 au 3 avril (téléphone : 01-763100). Le prix du billet pour les deux destinations est fixé à 2.500 dollars par personne. L'ambassade rappelle que les places sont limitées et demande à ses ressortissants d'effectuer leurs réservations le plus tôt possible. Les voyageurs doivent envoyer leurs données de vol à l'adresse mail suivante d'ici le vendredi 3 avril : BeirutACS@state.gov.

Cette initiative américaine de rapatriement fait écho à celle organisée par les autorités françaises. Le consulat de France à Beyrouth organise ainsi ce vendredi un vol de rapatriement pour les Français bloqués au Liban, comme l'ont indiqué à L'Orient-Le Jour des ressortissants français contactés par le consulat.

Les Etats-unis ont annoncé avoir affrété un avion de la compagnie Qatar Airways pour évacuer leurs ressortissants au Liban, le 5 avril, en raison du coronavirus qui touche le pays, et alors que l'aéroport de Beyrouth est fermé jusqu'au 12 avril au moins, dans le cadre des mesures de confinement mises en place par les autorités libanaises.Sur son site, l'ambassade américaine à Beyrouth...