Liban

Coronavirus : aucun cas dans les prisons libanaises

Vue générale sur la prison de Roumieh, la plus grande du Liban. Photo d'archives Marwan Assaf

La commission en charge des soins de santé dans les prisons libanaises a réitéré mercredi qu'aucun détenu libanais ne souffrait du nouveau coronavirus dans les centres de détention du pays, appelant les autorités à résoudre le problème de surpopulation carcérale. 

Lors d'une réunion rassemblant différents acteurs du secteur de la santé au Liban, à la Maison du médecin, le directeur du centre de soins de la prison de Roumieh, le général Ibrahim Hanna, a affirmé qu'il n'y avait "aucun cas de coronavirus" dans les prisons. "Toutes les mesures de prévention possibles ont été prises pour empêcher que le virus ne pénètre dans les établissements carcéraux", a-t-il ajouté, soulignant que des espaces avaient été installés pour isoler tout cas suspect. 

Un représentant de la Croix-Rouge libanaise a, quant à lui, appelé les autorités à trouver une solution à la surpopulation carcérale et à "fournir des détergents et du matériel de nettoyage". 

Mardi, la ministre libanaise de la Justice, Marie-Claude Najm, avait annoncé que les dossiers des détenus qui pourraient bénéficier d'une amnistie sont à l'étude, alors que cette question, qui fait l'objet de tiraillements politiques, est revenue sur le devant de la scène en raison de l'épidémie de Covid-19. Il y a quelques jours, le gouvernement libanais avait approuvé un projet de loi revêtu du caractère de double urgence, amnistiant les détenus qui ont acquitté le versement des amendes qu'ils sont tenus de payer dans le cadre de leur condamnation. Cette loi vise à désengorger les prisons libanaises, surpeuplées.


La commission en charge des soins de santé dans les prisons libanaises a réitéré mercredi qu'aucun détenu libanais ne souffrait du nouveau coronavirus dans les centres de détention du pays, appelant les autorités à résoudre le problème de surpopulation carcérale. 

Lors d'une réunion rassemblant différents acteurs du secteur de la santé au Liban, à la Maison du...