Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Coronavirus : décès de l'ex-ministre français Patrick Devedjian

Patrick Devedjian, le 2 mai 2017 à Paris. AFP/Archives / CHRISTOPHE ARCHAMBAULT

L'ancien ministre et figure de la droite française Patrick Devedjian est décédé dans la nuit de samedi à dimanche des suites du coronavirus, a annoncé à l'AFP son service de presse.

Il s'agit du premier décès d'un responsable politique français de ce niveau des suites du coronavirus.

Diagnostiqué positif au Covid-19, Patrick Devedjian, 75 ans, qui présidait le conseil départemental des Hauts-de-Seine, dans la région parisienne, avait été placé en observation mercredi dans un hôpital du département.

Jeudi, il avait indiqué dans un tweet être "touché par l'épidémie", "fatigué mais stabilisé".

Ce fils d'un réfugié arménien arrivé en France en 1919 était avocat de profession, marié et père de quatre enfants. Anticommuniste affirmé, il était passé par l'extrême droite dans sa jeunesse avant de rallier la droite et de devenir un proche de l'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy.

Son décès suscitait dimanche de nombreuses réactions dans le monde politique français, où l'on saluait la personnalité et la culture de cet ancien ministre de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. Il présidait le département des Hauts-de-Seine depuis 2007, où il avait remplacé Nicolas Sarkozy.

Fier de ses origines arméniennes, Patrick Devedjian n'a eu de cesse de combattre pour la reconnaissance du génocide et le développement de l'Arménie.


L'ancien ministre et figure de la droite française Patrick Devedjian est décédé dans la nuit de samedi à dimanche des suites du coronavirus, a annoncé à l'AFP son service de presse.

Il s'agit du premier décès d'un responsable politique français de ce niveau des suites du coronavirus.

Diagnostiqué positif au Covid-19, Patrick Devedjian, 75 ans, qui présidait le conseil...