Liban

Gouvernement : manifestation devant le domicile de Samir el-Khatib

Des manifestants se sont rassemblés jeudi soir devant le domicile de Samir el-Khatib dans le quartier beyrouthin de Manara, pour protester contre l'éventuelle désignation du vice-PDG du groupe Khatib & Alami pour le poste de Premier ministre. Ils ont lancé des slogans refusant sa désignation. 

Les discussions entre les principales formations politiques semblent progresser dans le sens d’une équipe techno-politique dirigée par l'homme d'affaires Samir el-Khatib, une option qui ne va pas du tout dans le sens de ce que réclament les manifestants, qui exigent un cabinet de spécialistes indépendants.

La contestation a entraîné la démission le 29 octobre de Saad Hariri, mais le chef de l’État Michel Aoun était réticent à lancer dans la foulée les consultations parlementaires pour désigner un nouveau chef de gouvernement, conformément à la Constitution. Le président souhaitait en effet préparer une "formule" gouvernementale convenant aux différentes parties avant la nomination d'un Premier ministre, afin d'accélérer la formation du futur cabinet.  


Des manifestants se sont rassemblés jeudi soir devant le domicile de Samir el-Khatib dans le quartier beyrouthin de Manara, pour protester contre l'éventuelle désignation du vice-PDG du groupe Khatib & Alami pour le poste de Premier ministre. Ils ont lancé des slogans refusant sa désignation. 

Les discussions entre les principales...